La finale de la troisième édition de la Coupe du maire de Houndé s’est disputée le samedi 3 août 2019 au stade Kiéni. C’est le secteur 5 qui s’est imposé lors de cette finale devant le secteur 4 (2-1).

Réunir la jeunesse à travers le sport, tel est la volonté de la municipalité qui depuis trois ans, organise cette compétition en football dénommée «la Coupe du maire de Houndé.» . Cette année, la mobilisation était au rendez-vous. En témoigne, la finale de l’édition 2019 a réuni près de 14 mille spectateurs au Stade Kiéni de Houndé.

Le président du tournoi, Bâ Siaka Coulibaly

C’est le secteur 5 qui ouvre le score dès l’entame de la rencontre. Très vite, il impose son jeu et prend l’avantage avant la pause (2-0). Le secteur 4 finaliste malheureux de la saison écoulée, espérait inscrire son nom au palmarès de cette compétition. Mais, cette équipe avait face à elle un adversaire mieux préparé qu’est le secteur 5. Le secteur 4 va tout mettre pour revenir au score. C’est finalement dans les arrêts de jeu qu’il réussit la réduction. Mais le réveil est tardif. Le trophée a déjà choisi le camp du secteur 5 dont les supporters envahissent rapidement le stade pour jubiler.

Les adversaires n’ont pas démérité

Selon le capitaine du secteur 5 «Pour faire mal, il fallait rentrer très tôt dans le match. Nos adversaires n’ont pas démérité parce qu’ils ont pu réduire le score grâce aux encouragements de leurs supporters. Mais on avait déjà fait le travail ».

Le parrain de la compétititon, Ibrahim Séré

Malgré les nombreuses tentatives, c’est dans les arrêts de jeu que le secteur 4 réussira à réduire le score. Des erreurs de coaching sont à l’origine à en croire le capitaine de cette équipe. « Nos remplacements sont venus trop tard. Il y a des joueurs qui ont passé leur temps à balancer le ballon en première période. On a essayé de gérer avec les remplacements qui ont permis de réduire le score », déplore Boureima Ouédraogo le capitaine du secteur 4.

«C’est Houndé qui a gagné»

Le maire de Houndé, Dissan Boureima Gnoumou, promoteur de la coupe

Les partenaires et ressortissants de Houndé et du Tuy se sont mobilisés pour cette compétition. Mais au-delà de cette victoire du secteur 5, «C’est Houndé qui gagne», témoigne Dissan Boureima Gnoumou, le maire de Houndé, très satisfait de la mobilisation. «La Coupe est organisée à l’échelle communale mais l’affluence fait que nous avons envie d’aller plus loin. On a vu un beau match. Les deux formations sont à féliciter», se réjouit-il.

Bâ Siaka Coulibaly a présidé ce tournoi. De son point de vue, cette activité mérite plus de soutien au regard de l’engouement. « Il est allé au-delà, confie-t-il. Ce n’est pas le vainqueur qui a gagné mais c’est Houndé qui a gagné ».

«La commune de Houndé a toujours aimé le football»

Le directeur général du centre médico-sportif a fait office de parrain. Ressortissant et ayant également tapé le ballon dans les terrains de cette ville, il remarque que l’amour du football demeure dans la localité.

«La commune de Houndé a toujours aimé le football. Ils se sont toujours mobilisé autour du football », constate le parrain Ibrahim Séré.

Cette année, des jeux de Ludo, pétanque et jeux de dame ont été introduites dans la compétition. En marge de cette finale, une campagne de reboisement «Houndé La Verte» a été lancée par le maire et l’ensemble du conseil municipal.

Gafoura Guiro / Houndé

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.