Suite au massacre dimanche par des individus armés non identifiés de 43 civils  dans les villages de Dinguila et Barga, localités situées dans la province du Yatenga, au Nord du pays ; le président du Faso a décrété ce lundi un deuil national de 48 heures, allant du mardi 10 au mercredi 11 mars 2020.

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici