Le ministre de l’énergie, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo

Dans son adresse à la Nation le 2 avril dernier, le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a annoncé des mesures sociales afin d’accompagner les Burkinabè à faire face à la crise du Coronavirus au Burkina Faso. Bon nombre de ces mesures concernent le secteur de l’énergie. Pour apporter plus d’éclairages sur les mesures énergétiques, le ministre de l’énergie, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo, animera ce samedi 4 avril 2020 à Ouagadougou, un point de presse.

Le ministre de l’énergie, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo

Le ministre de l’énergie, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo, animera ce samedi 4 avril 2020 à Ouagadougou, un point de presse sur les mesures sociales annoncées par le Président du Faso dans son adresse à la Nation jeudi dernier dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus. Le ministre Ouédraogo apportera surtout des éclairages sur le volet énergie de ces mesures sociales présidentielles.

«Afin de permettre à la presse et à l’ensemble des Burkinabè de mieux comprendre les mesures sociales prises par le Président du Faso, le Ministre de l’Energie animera une conférence de presse le samedi 4 avril 2020 à 14 h 00 dans la salle de conférence du service d’information du gouvernement», a précisé la direction de la communication du ministère sur sa page Facebook.

Invité ce vendredi du JT de 20 h de la Télévision nationale du Burkina, le ministre de l’économie, des finances et du développement, Lassané Kaboré, a annoncé, pour sa part la mise en place d’un comité de coordination pour permettre la mise en œuvre effective de l’ensemble des mesures annoncées par le président Roch Marc Christian Kaboré. Répondant à une question relative aux mesures énergétiques, le ministre de l’économie a laissé entendre que  les consommations d’énergie ne dépassant pas 75 Kwhs devraient être gratuites.

Eclairages sur les modalités de mise en œuvre concrète des mesures énergétiques

Sans doute, l’on devrait avoir plus d’éclairages sur les modalités de mise en œuvre concrète des mesures sociales énergétiques  au sortir de la conférence de presse du ministre de l’énergie. Faut-il le rappeler, le Président du Faso  a annoncé entre autres mesures énergétiques :

-la prise en charge des factures d’électricité pour les couches sociales utilisant des branchements de 3 ampères monophasés ;

-Le rabattement des factures d’électricité de 50% pour les couches sociales utilisant des branchements de 5 et 10 ampères monophasés ;

-l’annulation des pénalités sur les factures de la SONABEL ;

-la réduction de 50% du coût des kits solaires dans le cadre du projet Solar Home System pour les ménages vulnérables.

-la prise en charge des factures d’eau et d’électricité pour les acteurs vulnérables des marchés et yaars.

Grégoire B. BAZIE

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici