Le directeur d'Eau Vive Burkina Yongo Nignan (extr. droite) remettant un chèque pour la représentante des femmes

Eau Vive Internationale et son partenaire américain Charity:Water apportent, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus, un important soutien à Béré, commune du Centre-Sud du pays.  Ce soutien a été matérialisé ce mardi 2 juin par un atelier de vulgarisation du dispositif de lavage de mains à travers la formation de 20 artisans locaux à la fabrication de 1020 lave-mains.

Le directeur d’Eau Vive Burkina Yongo Nignan (extr. droite) remettant un chèque pour la représentante des femmes

C’est ce mercredi que sera officiellement levé le couvre-feu dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus. Mais, cela ne signifie nullement la fin de la Covid-19 et la mobilisation reste de mise à travers le pays.

Ainsi, ce mardi 2 juin 2020, la mairie de la commune de Béré, dans le Centre Sud, a été théâtre de différentes actions de solidarité de la part d’Eau Vive Internationale et son partenaire américain Charity:Water en faveur de ladite commune et de ses populations. En effet, Eau Vive Internationale et  Charity:Water ont organisé ce jour un atelier de vulgarisation du dispositif de lavage de mains à travers la formation de 20 artisans locaux à la fabrication de 1020 lave-mains au profit de la commune.

Lutte anti-Covid-19 va de pair avec la lutte pour l’eau

Séance d’explication du directeur pays d’Eau Vive sur l’approche de l’initiative

«L’Objectif, au-delà du renforcement des capacités des acteurs locaux en matière de fabrication des matériels de protection et prévention contre la Covid-19 ; c’est de contribuer à améliorer l’accès des populations de la commune aux services d’eau, d’hygiène et d’assainissement. Car, les deux questions sont intimement liées», a indiqué Yongo Nignan, directeur pays d’Eau Vive, représentant le directeur général d’Eau Vive Internationale.

«Les 20 artisans locaux vont bénéficier d’une formation qui leur permettra de fabriquer des matériels de protection et de prévention contre la Covid-19 à partir de matériaux locaux accessibles  au plus grand nombre (bidons de 20 litres, savons, tissus) et à moindre coût», a ajouté M.  Nignan.

Rôle des artisans formés

Pour Kizito Bado, l’un des formateurs, les artisans bénéficiaires de la présente formation doivent être d’abord convaincus eux-mêmes de l’efficacité des matériels qu’ils vont fabriquer afin d’amener les autres populations à les utiliser sans crainte.

Le député-maire de Béré, Issouf Kabré, a exprimé la gratitude des populations aux donateurs

Le député-maire de Béré, Issouf Kabré, a exprimé sa gratitude et celle des populations à Eau Vive Internationale et à Charity :Water pour leur soutien. «C’est un grand geste de leur part», a-t-il souligné, souhaitant pouvoir toujours compter sur leur disponibilité. «De toutes les façons, la graine est bien semée, bien arrosée, bien entretenue et nous espérons qu’ils s’arrêteront pas en si bon chemin».

28 forages au profit de la commune

Visite du forage de l’école de Boulguin

A entendre le député-maire, ce n’est pas la première fois qu’Eau Vive Internationale intervient à Béré, à travers notamment des actions d’adduction d’eau potable. Et Eau Vive Internationale et son partenaire américain Charity :Water y sont encore avec un projet d’approvisionnement en eau potable au profit de 7 villages de la commune. Une initiative concernée par la présente cérémonie et qui permettra de doter  la commune de 28 forages.

Car, on ne le dira jamais assez, la lutte contre la Covid-19 est indissociable de la lutte pour l’accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement. En effet, comment laver ses mains sans eau ?

Soutien en droite de l’appel du Chef de l’Etat

Prononçant le mot d’ouverture du présent atelier, le préfet de Béré Noufou Porgo, représentant le haut-commissaire, a salué à sa juste valeur ce soutien constant d’Eau Vive Internationale et de son partenaire à la commune de Béré, assurant que cela entrant parfaitement en droite de l’appel du Chef de l’Etat à une mobilisation générale contre la pandémie dans le pays.

Pour permettre aux acteurs locaux d’agir après la formation, la représentante des femmes et celui des couturiers chargés de fabriquer des masques ont reçu séance tenante des chèques des mains d’Eau Vive Burkina, Yongo Nignan qui les a exhortés à jouer pleinement leur rôle dans la lutte contre la Covid-19 dans leur  commune.

Visite forage de l’école de Boulguin

L’ensemble des actions d’Eau vive Internationale et de Charity :Water au profit de la commune de Béré dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 est estimée à 17 250 000 F CFA.

L’autre moment fort de la journée chargée d’activités à Béré ce mardi 2 juin, a été la visite du forage de l’école primaire de Boulghin, village distant seulement de 3,5 km du chef-lieu. L’ouvrage hydraulique est justement l’œuvre d’Eau Vive et de Charity :Water.

Bref, comme l’a si bien souligné le député-maire, «Eau Vive, Béré et Charity :Water, c’est devenu comme une famille » et la roue de solidarité entre elles n’est apparemment pas prête de s’arrêter. Vivement que leur partenariat pour le développement se renforce au grand bonheur des populations !

Martin Philippe

Burkina Demain

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici