Après la trêve de la Covid-19, les organisations syndicales annoncent la reprise de leurs actions

Les organisations syndicales ont annoncé ce jeudi 18 juin au cours de leur assemblée générale à la Bourse du travail, d’une grève de 48 heures sur l’ensemble du territoire national pour exiger la satisfaction de leur plate-forme revendicative. Elles ont également annoncé pour le 4 juillet 2020 un meeting sur l’ensemble du territoire national. Plus de détail dans le préavis de grève adressé au Président du Faso.

Après la trêve de la Covid-19, les organisations syndicales annoncent la reprise de leurs actions

«Excellence Monsieur le Président du Faso,

Depuis la marche du 7 mars 2020 qui a mobilisé des dizaines de milliers de travailleurs sur toute l’étendue du territoire national et la grève des 16, 17, 18, 19 et 20 mars 2020, le constat que nous faisons est que votre gouvernement n’a pris aucune initiative pour examiner la plate-forme de la coalition. Au contraire, malgré la lettre ouverte que la coalition vous a adressée le 19 mars 2020 et qui est restée jusque-là sans réponse, le gouvernement s’est adonné à une campagne mensongère et à une répression sauvage des militants de la coalition avec des révocations, des suspensions et coupures de salaires, des affectations et des lettres d’explications.

Face à la répression que subissent nos militants, au silence du gouvernement sur notre plate-forme revendicative, nos organisations syndicales appellent les travailleuses et travailleurs des secteurs public, privé et parapublic à observer un arrêt de travail de quarante-huit (48) heures, allant du mercredi 8 juillet à 00 heure au jeudi 9 juillet 2020 à 24 heures sur toute l’étendue du territoire national.

Cette grève vise une fois de plus, à interpeller le gouvernement pour une résolution diligente et correcte de la plate-forme contenue dans le préavis de grève du 27 février 2020, la levée et l’arrêt des mesures répressives contre les travailleurs en lutte.

Veuillez agréer, Excellence Monsieur le Président du Faso, l’expression de notre haute considération».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.