Des abonnés à un guichet de la SONABEL

Ce 30 juin 2020 marquait la fin des mesures de gratuité de l’électricité décrétées par le Président du Faso pour trois mois dans son adresse à la Nation en début avril dernier. Dans un récent communiqué, la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL) a dressé le bilan de l’opération qui aura touché au total 600 000 abonnés soit 90% de sa clientèle.

Des abonnés à un guichet de la SONABEL

Beaucoup auraient aimé une prolongation de la décision présidentielle d’avril ayant instauré pour 3 mois une gratuité à l’électricité pour les tranches sociales : 75 kWh pour les clients 3 ampères et 50 kWh pour les clients 5 ampères et 10 ampères. Mais, sauf une autre annonce du Président du Faso, le récent communiqué de la SONABEL est sans équivoque : «Ces mesures arrivent à terme le 30 juin 2020».

C’est donc bien fini à partir de ce mercredi 1er juillet 2020. Les 600 000 abonnés qui ont bénéficié de l’opération, vont devoir désormais  assurer le paiement de leurs consommations électriques, comme ils le faisaient avant l’apparition de la Covid-19.

La reprise des activités économiques n’étant pas systématique avec la relative maîtrise de la Covid-19, il faut probablement craindre des grincements de dents chez certains abonnés, puisque les pénalités de retard dans les règlements des factures seront de nouveau en vigueur.

Ce sera la même chose à l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) dont des clients des tranches sociales ont également bénéficié d’accès gratuit à l’eau pour trois mois (avril, mai, juin) du fait de la crise de la maladie à coronavirus.

Martin Philippe

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici