La cérémonie officielle d'ouverture des JO de Tokyo a lieu ce vendredi 23 juillet 2021

C’est ce vendredi 23 juillet 2021-et ce jusqu’au 8 août- que débutent officiellement à Tokyo, au Japon, les trente- deuxièmes Jeux Olympiques (JO).  Plus de 11.000 sportifs de 200 pays et territoires sont attendus lors de ces JO de Tokyo retardés d’un an et organisés dans un quasi-confinement du fait du coronavirus.

La cérémonie officielle d’ouverture des JO de Tokyo a lieu ce vendredi 23 juillet 2021
7 athlètes représentent le Burkina aux JO de Tokyo

Comme les précédentes éditions, les Jeux Olympiques (JO) de Tokyo 2021 connaîtront la participation de dizaines d’athlètes africains dans plusieurs disciplines. Sept athlètes Burkinabè sont sur place pour porter haut les couleurs nationales. Il s’agit de  Fabrice Hugues Zango en triple saut ; Marthe Yasmine Koala, heptathlon Femmes ; Paul Daumont en cyclisme ; Angelika Sita Ouédraogo en 50 mètres nage libre Femmes ; Lucas Telly Diallo en judo ; Fayçal Sawadogo en Taekwondo ; de Adama Ouédraogo en 50 mètres nage libre Hommes

Autres athlètes africains à suivre de près à ces JO de Tokyo

Parmi ces 7 athlètes aux JO de Tokyo, Fabrice Hugues Zango et Marthe Yasmine Koala sont suivis de très près au regard de leurs capacités à nous rapporter des médailles. D’autres athlètes africains sont également suivi de très près. Il s’agit entre autres de :

– la Togolaise Claire Ayivon en aviron ;

-l’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou en athlétisme ;

-le nigérien Abdoulrazak Issoufou Alfaga, vice-champion en Taekwondo aux précédents JO de Rio de Janeiro ;

-la Tunisienne Inès Boubakri en escrime ;

-la Béninoise Noelie Yarigo en athlétisme ;

-l’Egyptienne Dina Meshref en Tennis de table.

Faire mieux que les 45 médailles aux JO de Rio

Vivement que ces représentants africains à ces JO de Tokyo fassent mieux qu’aux JO de Rio de Janeiro en 2016.

Faut-il le rappeler, la participation athlètes africains aux derniers JO de Rio de Janeiro s’était soldée par quelques 45 médailles  pour tout le continent, soit 5% des médailles décernées. C’était presque l’équivalent des médailles raflées par la France ou l’Allemagne qui avaient gagné chacune 42 médailles.

Les Etats-Unis, comme c’est souvent le cas dans l’histoire des JO, s’étaient taillé la part du lion avec au total 121 médailles remportées dont 46 en or. Les USA étaient suivis dans le tableau récapitulatif des médailles par la Grande Bretagne (67 médailles dont 27 en or) et la Chine (70 médailles dont 26 en or).

Christian Tas

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.