Paul Daumont a abandonné à 96 km de l'arrivée

L’un des tout-premiers athlètes burkinabè à effectuer dans ces Jeux Olympiques de Tokyo, la tentative de l’Etalon cycliste a tourné, contraint qu’il a été d’abandonner à 96 km de l’arrivée.

Paul Daumont a abandonné à 96 km de l’arrivée

Plusieurs fois vainqueurs dans de nombreuses compétitions cyclistes nationales et sous- régionales, la participation de Paul Daumont aux Jeux Olympiques de Tokyo, représente un énorme espoir pour son Burkina Faso qui compte autant sur lui que sur les autres pour gagner des médailles.

Mais, pour sa première sortie ce 24 juillet, les choses ne se sont pas passées comme souhaitées. L’espoir du cyclisme burkinabè a été en effet contraint à l’abandon à 96 km de l’arrivée, non sans avoir tenté de produire l’exploit comme il en a l’habitude dans les tours africains.

«un faux-départ», peut-on qualifier cette sortie manquée de Daumont. Cela fait peut-être mis sur le compte de l’apprentissage.

Christian Tas

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.