Des manifestants dans la rue à Gaoua ce 4 septembre 2021

Une semaine après le drame de Banlo qui a vu le lynchage de 3 agents du CCVA suite à leur accident malheureux ayant coûté la vie à un enfant ; les forces vives de la région membres des Organisations de la société civile du Sud-Ouest ont battu ce samedi 4 septembre 2021 à Gaoua, le macadam pour exprimer leur ras-le-bol.  «Plus jamais ça», «stop au lynchages vindicatifs», pouvait-on entre lire sur les pancartes et banderoles des manifestants.

Cette manifestation vient augmenter la pression sur les autorités pour une meilleure gestion du dossier au niveau de la justice. Pour les organisateurs, c’est une preuve de leur désapprobation du drame et ils ne voudraient plus voir ce genre de dérive dans les rues du Sud-Ouest.

Il y a quelques jours, ce sont les autorités communales de Bouroum Bouroum dont fait Banlo, qui demandaient aux populations de ne plus habiter aux abords des axes routiers.

 Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.