Le parrain Bala Sakandé lors de son adresse à ses filleuls à l'ouverture du forum national des jeunes ce jeudi 7 octobre 2021 à Koudougou

Parrain de l’édition 2021 du forum national des jeunes qui a débuté ce jeudi à Koudougou, Alassane Bala Sakandé, président de l’Assemblée nationale, a fait une intervention remarquée à l’ouverture et s’est prononcé sur l’importance de l’évènement. Voici ce qu’il a dit.

Le parrain Bala Sakandé lors de son adresse à ses filleuls à l’ouverture du forum national des jeunes ce jeudi 7 octobre 2021 à Koudougou

«Il fallait qu’on lève l’équivoque par rapport à la ténue ou non de ce forum parce que il y’a 2 ou  3 jours de cela, nos braves et vaillants soldats au nombre de 14 environ sont tombés et il était donc question de voir si on allait tenir ce forum ou pas.  Les terroristes veulent gagner une bataille psychologique sur la population et faire en sorte que nous puissions nous résigner, faire en sorte que nous baissions les bras et abandonner.  Hors, aujourd’hui dans la lutte contre le terrorisme, les jeunes sont à l’avant.  Non seulement, ils sont acteurs mais également ils sont victimes. Donc, il est important qu’ils puissent apporter des solutions dans la lutte contre ce fléau. Les jeunes ne doivent pas attendre qu’on leur donne tout sur un plateau d’argent. Ils doivent sortir des sentiers battus et libérer leur génie créateur, innover et attendre uniquement du gouvernement que des politiques volontaristes qui leur permettent de mettre en œuvre ce qu’ils ont comme projets. Nous venons de visiter des salons d’innovation, ils ont tous besoin d’accompagnement. Nous avons vu ce que les uns et les autres ont produits. Cela veut dire qu’ils ont quelque chose dans la tête, que ce soit les jeunes en milieu rural ou les jeunes en milieu urbain.  Ceux qui sont allés à l’école ou non, chacun a quelque chose dans sa tête qu’il peut mettre en exergue et a juste besoin d’un accompagnement et en cela nous saluons le projet de société du président Kaboré.  Nous allons féliciter et encourager le Premier ministre pour la mise en œuvre de ce projet de société pour que les jeunes puissent réaliser leurs rêves».

Propos recueillis par Franck Gildas Bako à Koudougou

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.