La ministre de la justice, Victoria Ouédraogo Kibora a animé un point de presse ce lundi matin à Ouagadougou

La dix-huitième édition de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC) se tiendra du 02 au 05 novembre 2021. Pour en parler, la ministre de la justice, des droits humains et de la promotion civique, garde des sceaux, a animé ce lundi matin à Ouaga, Victoria Ouédraogo Kibora, une conférence de presse. 

C’est une panoplie d’activités qui sont prévues pour l’édition 2021 de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC) placée sous le très haut patronage du président du Faso et qui se tiendra du 02 au 05 novembre 2021.

«La SENAC sert de cadre de sensibilisation des populations, dans toutes leurs composantes et ce, sur l’ensemble du territoire national, sur la nécessaire conciliation de l’exercice des droits avec l’observance des devoirs vis-à-vis des autres citoyens et de la nation», a indiqué ce lundi la ministre Victoria Ouédraogo/ Kibora, en charge de la justice, des droits humains et de la promotion civique, garde des sceaux.

Choix du thème de cette édition

La ministre de la justice, Victoria Ouédraogo Kibora a animé un point de presse ce lundi matin à Ouagadougou

Ces dernières années, l’organisation de la SENAC intervient dans un contexte marqué par la recrudescence des actes d’incivisme et de violence dont la manifestation la plus subversive se traduit par les actes de radicalisation et les attaques terroristes.

«La réconciliation des cœurs que nous appelons tous, de tous nos vœux comme une condition sine qua non au renforcement de l’unité d’actions pour faire face aux défis sécuritaires, économiques et sociaux actuels, ne peut être effective sans une appropriation par tous des valeurs de civisme et de citoyenneté », a indiqué la ministre Kibora.  C’est pourquoi, l’édition 2021 de la SENAC est placée sous ce thème «la contribution du citoyen au processus de réconciliation».

L’objectif visé à travers ce thème, c’est de permettre aux populations de se réapproprier les valeurs de citoyenneté et de paix en vue de la consolidation de la cohésion sociale et du renforcement de l’unité nationale.

Le ministère de la justice des droits humains et de la promotion civique voudrait ainsi, amené l’ensemble de la population à prendre conscience de l’importance de leur pleine adhésion et de leur nécessaire contribution au processus de réconciliation nationale.

Dates et horaires, lieux, activités phares prévues

Les autorités dont le président Roch Marc Christian Kaboré lors d’une cérémonie de la SENAC

-2 novembre à 7h 30 sur l’ensemble du territoire national : journée nationale du drapeau et des symboles du Faso ;

-2 novembre dans les écoles, universités, centres de formation professionnelles : Conférence ;

-2 au 4 novembre dans les marchés et Yaars : Caravane sur le civisme ;

-Du 2 au 4 novembre dans les 13 régions : Jeux radiophoniques sur le civisme et la citoyenneté ;

-3 novembre à partir de 14 h au CENASA : Dialogue intergénérationnel ;

-3 novembre dans les établissements post-primaires : Jeu concours sur le civisme ;

-5 novembre à partir de 14 h : Cérémonie de clôture placée ssous le très haut patronage du Président du Faso.

La SENAC instituée en 2017

Pour rappel, la SENAC est organisée chaque année, depuis 2004, par le ministère en charge des droits humains et de la promotion civique. Elle a été institutionnalisée en 2017 à travers le décret n°2017-1052/PRES/PM/MJDHPC/MENA/MINEFID du 7 novembre 2017.

Par cet acte, le gouvernement réaffirme son engagement à bâtir le développement économique et social du pays, sur le socle de l’engagement citoyen constructif de ses filles et de ses fils.

Christian Tas

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.