C’est ce lundi 1er novembre, que s’ouvre à Kigali au Rwanda, la quatrième conférence sur la politique foncière en Afrique (CLPA 2021).

Renforcer l’engagement et les capacités en matière d’élaboration, de mise en œuvre et de suivi des politiques foncières en Afrique, par l’amélioration de l’accès aux connaissances et aux informations afin de soutenir la création de politiques foncières fondées sur des données probantes.

C’est l’objectif principal de la quatrième conférence sur la politique foncière en Afrique (CLPA 2021) qui s’ouvre ce 1er novembre 2021 dans la capitale rwandaise, Kigali. Organisée par le Centre africain de politique foncière ; la conférence devra également favoriser une amélioration du réseautage, des partenariats et des ressources pour la gouvernance et la politique foncière en Afrique.

En format hybride, virtuel et présentiel

Contrairement aux éditions précédentes, l’édition 2021 du CLPA se déroulera dans un format hybride, combinant des sessions virtuelles et des activités en présentiel à Kigali, au Rwanda.

«La gouvernance foncière pour la sauvegarde de l’art, de la culture et du patrimoine vers l’Afrique que nous voulons». C’est le thème de la conférence aligné sur la déclaration de l’Union africaine qui a fait de 2021 l’Année africaine de l’art, de la culture et du patrimoine.

Pendant quatre jours, du 1er au 4 novembre les participants-experts gouvernementaux, des universitaires, des chercheurs, des autorités traditionnelles et autres acteurs non étatiques, des représentants du secteur privé et des partenaires du développement- vont plancher la problématique.

Plusieurs sessions virtuelles

La cérémonie d’ouverture ce lundi 1er novembre sera suivie de plusieurs sessions virtuelles, de Masterclass.  Le programme comprend 7 riches Masterclass qui explorent les liens entre la terre d’un côté et une multitude de facteurs importants, notamment les conflits, l’autonomisation des femmes, les institutions et la recherche.

En prélude, le 29 octobre dernier, une Masterclass a été organisé au profit des journalistes sur l’interconnexion entre la gouvernance foncière, l’art, la culture et le patrimoine.

La CLPA, une biennale co-organisée

Co-organisée cette année avec le gouvernement rwandais, la CLPA est une biennale organisée par le Centre africain de politique foncière, une initiative conjointe de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique, de la Commission de l’Union africaine et de la Banque africaine de développement.

La troisième édition s’est tenue du 25 au 29 novembre 2019 à Abidjan en Côte d’Ivoire, sous le thème «Remporter la lutte contre la corruption dans le secteur foncier : voie viable pour la transformation de l’Afrique».

Philippe Martin

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.