Les officiels dont le ministre Lionel Bilgo (enveloppe en main) au lancement officiel des épreuves du CEP à Kombissiri ce mardi 7 juin 2022

C’est parti ce mardi 7 juin pour les épreuves du Certificat d’études primaires (CEP), session 2022. Et c’est dans un établissement du Centre-Sud, notamment l’école B de Kombissiri que les autorités de tutelle, Lionel Bilgo ont choisi de lancer officiellement lesdites épreuves.

L’on note une baisse du nombre des candidats au CEP par rapport à l’année dernière

Ce sont au total 431 761 élèves qui sont inscrits sur le territoire national pour la session 2022 du Certificat d’études primaires (CEP) dont le lancement officiel est intervenu ce mardi 7 juin à Kombissiri en présence de Lionel Bilgo, ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales.

Pour le ministre Bilgo et tout le gouvernement de la Transition, cette session 2022 du CEP est un défi important à relever surtout dans ce contexte de grande préoccupation sanitaire qui a fait même que le nombre des candidats a baissé de 4, 16% par rapport à celui de la dernière session, celle de 2021. Mais, l’écouter, jusque-là, les choses passent bien, «So far, so good», comme diraient les Anglais. «Des hommes et des femmes se sont battus depuis des mois pour que tout se déroule bien».

Vivement, que cette bonne dynamique se poursuive jusqu’aux résultats finaux, surtout à l’avantage de ces centaines de milliers de candidats au premier diplôme scolaire !

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.