8 militaires blessés, 5 civils dont un enfant tués. C’est le bilan de l’attaque perpétrée dans la matinée du dimanche 10 juillet 2022 par des terroristes contre   un détachement militaire de Barsalogho, province du Sanmatenga, région du centre-nord.  En réaction, des opérations offensives aéroterrestres ont été engagées avec bilan, plusieurs terroristes neutralisés et une base logistique détruite. Plus de précisions dans ce Communiqué.

«COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Dans la matinée du dimanche 10 juillet 2022, des combats ont opposé les éléments du détachement militaire de Barsalogho (Province du Sanmatenga, région du centre-nord) et un groupe armé terroriste venu s’attaquer à l’emprise du détachement. Dans le même temps, un autre groupe de terroristes a pris pour cibles des civils.

Le bilan enregistré fait état de 08 militaires blessés qui ont été évacués et pris en charge. 05 civils dont un enfant ont également perdu la vie au cours de l’attaque.

Des opérations offensives aéroterrestres sont actuellement engagées pour traquer les assaillants. Dans ce cadre, plusieurs frappes aériennes ont été effectuées sur des groupes d’assaillants qui tentaient de se replier vers une base terroriste localisée à Bangmiougou (département de Barsalogho). Plusieurs terroristes ont été neutralisés et la base logistique a été détruite.

Le Chef d’État-Major Général des Armées s’incline devant la mémoire des victimes civiles et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Il encourage les unités engagées dans la contre-offensive, avec le concours de forces partenaires, à mettre tout en œuvre pour retrouver tous les assaillants et les mettre hors d’état de nuire.

Pour toute question relative à ce communiqué: Direction de la Communication et des Relations Publiques des Armées: dcrpaemga@gmail.com

La Direction de la Communication et des Relations Publiques des Armées

Contact médias: (+226 ) 25419032 »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.