Les conférenciers de la CONAJEC ont annoncé une série d'activités

Les responsables de la Coordination nationale des jeunes pour le l’environnement et le climat (CONAJEC) ont animé le 13 septembre dernier à Ouagadougou une conférence de presse. Au menu des échanges avec la presse, la Conférence nationale des jeunes sur le climat (CNJC) que la CONAJEC organise du 6 au 8 octobre 2016 au Burkina en prélude à la douzième Conférence des jeunes (COY 12) et la vingt-deuxième Conférence des parties sur le climat (COP 22)qui auront en novembre prochain à Marrakech au Maroc.

Les conférenciers de la CONAJEC ont annoncé une série d'activités
Les conférenciers de la CONAJEC ont annoncé une série d’activités

«Pour permettre à la jeunesse burkinabè de profiter et se familiariser davantage avec les grandes négociations internationales (COP et COY), la Coordination nationale des jeunes pour le l’environnement et le climat (CONAJEC) a signé un protocole d’accord pour l’organisation de ‘’COP in MyCity Burkina Faso’’ avec Climates. Cela permettra à la jeunesse burkinabè non pas seulement d’organiser une activité de jeunes sur l’environnement et les changements climatiques, mais d’organiser une activité locale de jeunes se basant sur la situation locale, entrant dans un cadre international »
C’est en ces termes que le coordonnateur général de la CONAJEC, Aboubacar Lougué, a explicité ce 13 septembre 2016 aux journalistes l’initiative qu’ils sont en train de mener, à savoir COP in MyCity Burkina qui découle de COP in MyCity. COP in MyCity est, faut-il le rappeler, un projet de simulation de la COP dans différentes ville du monde et destiné à mobiliser les jeunes du monde entier sur les enjeux de changements climatique.
Pour la présente explication devant la presse, le coordonnateur général de la CONAJEC avait à ses côtés, le secrétaire général, Issa Dianda ; la secrétaire à l’information, Sawdate Sawadogo et le chargé de l’organisation de la nuit du climat, Karim Kaboré.

Une conférence nationale pour matérialiser COP in MyCity Burkina

La CONAJEC entend faire de la protection de l'environnement, une affaire de jeunes
La CONAJEC entend faire de la protection de l’environnement, une affaire de jeunes

Au Burkina Faso, COP in MyCity sera matérialisé par une conférence nationale des jeunes sur le climat (CNJC). Cette conférence se tiendra du 6 au 8 octobre 2016. La conférence est précédée de plusieurs étapes ponctuées par diverses activités.
La première étape a été marquée par exemple par des activités de renforcement des capacités des jeunes sur les changements climatiques et la protection de l’environnement. La deuxième étape sera marquée à partir de ce jeudi 15 septembre jusqu’à la fin du mois par des consultations régionales dans six régions du pays. La première consultation régionale ce jeudi à Dédougou, chef-lieu de la Boucle du Mouhoun. Suivra celle du Centre à Ouagadougou le 17 septembre. La consultation des Hauts Bassins aura lieu à Bobo le 18 septembre. Suivront celle du Centre-Ouest à Koudougou le 22 septembre et celle du Nord à Ouahigouya le 24 septembre. La consultation régionale de l’Est fermera la marche le 29 septembre 2016 à Tenkodogo. Pour une question de moyens, il n’a pas été possible pour la CONAJEC de couvrir toutes les régions du pays.

Les autres étapes de COP in MyCity Burkina

La marche climatique le 1er octobre à Ouaga et dans les différentes régions marque l’étape 3 de COP in MyCity Burkina. Il y aura ensuite la conférence nationale des jeunes du 6 au 8 octobre qui sera ponctuée d’une journée de formations et de communication, puis de deux jours de négociations.
Enfin la nuit du climat le 8 octobre viendra boucler la série des activités. Cette nuit se tiendra à la place de la révolution sous le parrainage de Alif Naaba, ambassadeur climat et d’autres personnes impliquées sur la question.

La CONAJEC et ses ambitions

Les responsables de la CONAJEC nourrissent de grandes ambitions
Les responsables de la CONAJEC nourrissent de grandes ambitions

L’idée de la CONAJEC a germé en novembre 2015 lors de la 11e édition de la Conférence des Jeunes à Paris lors de la COP 21. La CONAJEC a tenu son assemblée générale constitutive le 10 avril 2016 et obtenu son récépissé le 22 juin 2016.
La CONAJEC s’est fixé comme objectif principal, à en croire ses responsables, de mobiliser durablement la jeunesse burkinabè autour des enjeux des changements climatiques et de la préservation de l’environnement à travers l’information, la sensibilisation, la promotion de solutions innovantes, la formation, la documentation, le plaidoyer, les études, la recherche.
«La CONAJEC réunit de jeunes venant de plusieurs structures au niveau national, convaincus que la protection de l’environnement pour un meilleur avenir reste un enjeu et un défi à relever tant au niveau local, national que mondial, et que pour cela, il faut faire des jeunes, des acteurs de la recherche de solutions pour la survie et la préservation de la planète», soutient le coordonnateur général de la CONAJEC, Aboubacar Lougué.

Philippe Martin
Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici