Dr Kanayo F. Nwanze, lauréat 2016 du prix africain de l'alimentation

Les candidatures au Prix africain de l’alimentation, édition 2017, sont ouvertes depuis le 6 mars dernier à Nairobi, au Kenya. A sa deuxième année,  le prix, d’un montant de 100 000 $ US, est destiné à récompenser les initiatives audacieuses et innovantes à même d’être reproduites à travers le continent pour créer une nouvelle ère de sécurité alimentaire et d’opportunités économiques pour les Africains.La date limite pour les candidatures est le 05 juin 2017 et le gagnant sera dévoilé lors d’un dîner de gala de haut niveau au Forum de la Révolution Verte Africaine (AGRF) 2017, du 4 au 8 septembre 2017 à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Dr Kanayo F. Nwanze, lauréat 2016 du prix africain de l'alimentation
Dr Kanayo F. Nwanze, lauréat 2016 du prix africain de l’alimentation

Le Prix de l’Afrique pour l’alimentation est décerné à des personnes ou à des institutions remarquables qui mènent les efforts pour changer la réalité de l’agriculture en Afrique, de la lutte pour survivre à l’entreprise qui prospère.

Maintenant, dans sa deuxième année, le prix de  100 000 $ US célèbre les Africains qui prennent le contrôle de l’agenda de l’agriculture en Afrique. Il met en lumière les initiatives audacieuses et les innovations techniques qui peuvent être reproduites à travers le continent pour créer une nouvelle ère de sécurité alimentaire et d’opportunités économiques pour tous les Africains.

En 2016, le Prix inaugural a été décerné au Dr Kanayo F. Nwanze, Président sortant du Fonds international pour le développement agricole (FIDA) basé à Rome, pour son leadership exceptionnel et son plaidoyer passionné en mettant au centre les petits agriculteurs africains Du programme agricole mondial. À titre d’exemple, M. Nwanze a été crédité d’avoir réorienté le travail du FIDA afin de se concentrer davantage sur la viabilité de l’agriculture à petite échelle grâce à une approche du développement rural axée sur le pays, passant d’un bureau sur le continent il y a une dizaine d’années à 40 Bureaux de pays d’aujourd’hui. Le Prix a également reconnu le courage de Nwanze en rappelant aux dirigeants africains d’aller au-delà du développement prometteur et de changer pour le livrer.

«Ce fut un honneur d’être le premier récipiendaire du prix africain de l’alimentation et d’être sélectionné parmi les nombreux champions agricoles du continent, afin de souligner le rôle crucial que joue l’agriculture paysanne dans la conduite de nos économies», a déclaré M. Nwanze. «En me préparant à ma retraite, je me réjouis des réalisations qui m’ont apporté cette reconnaissance, à la fois en tant que président du FIDA et tout au long de ma carrière de chercheur agricole, avec satisfaction. Bien que beaucoup ait été réalisé, il reste encore beaucoup à faire pour exploiter le potentiel agricole de l’Afrique, en particulier avec sa jeunesse. Au cours des prochaines années, je continuerai de me concentrer sur cette priorité et de conseiller les jeunes à prendre le leadership agricole en Afrique.

Le vainqueur de 2017 sera choisi par le Comité des prix de l’alimentation en Afrique, organe indépendant présidé par l’ancien président nigérian, H.E Olusegun Obasanjo. Les autres membres du comité sont le professeur Calestous Juma, le Dr Eleni Z. Gabre-Madhin, le professeur Joachim von Braun et l’amb. Sheila Sisulu.

“Vous n’avez pas à être le chef d’une organisation mondiale à être décerné. Il suffit de se consacrer à l’agriculture africaine, d’être profondément convaincu de son pouvoir transformateur pour les économies et les familles, et avoir contribué de façon significative à la réalisation de ce rêve “, a précisé Obasanjo.

En reconnaissant qu’aucune région du monde n’a développé une économie diversifiée et moderne sans avoir d’abord créé un secteur agricole prospère, le Prix de l’Afrique pour l’alimentation a pour but de récompenser les individus et les institutions qui sont des pionniers pour créer la prospérité en Afrique. On espère que cela encouragera les autres à suivre leur exemple.

Le Prix Afrique de l’Alimentation a commencé en tant que Prix Yara.  Ce prix avait été créé en 2005 par Yara International ASA en Norvège pour honorer les réalisations dans l’agriculture africaine. Le Prix Yara a permis à des personnes du Kenya, de l’Éthiopie, du Nigeria, du Rwanda, de l’Ouganda, du Malawi, du Sénégal, du Zimbabwe, de Tanzanie et du Mozambique de réussir à rendre les fermes africaines plus productives, rentables et résilientes. Parmi les anciens lauréats figurent le Dr Akinwumi Adesina, ancien ministre nigérian de l’Agriculture qui dirige maintenant la Banque africaine de développement (BAD); Agnès Kalibata, ancienne Ministre de l’Agriculture et des Ressources Animales au Rwanda, qui est actuellement Présidente de l’AGRA; Et le Dr Ousmane Badiane, Directeur Afrique de l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI).

La date limite pour les candidatures est le 05 juin 2017 et le gagnant sera dévoilé lors d’un dîner de gala de haut niveau au Forum de la Révolution Verte Africaine (AGRF) 2017, du 4 au 8 septembre 2017 à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

De plus amples informations sur la façon de proposer des candidatures sont disponibles sur le site Web du Prix de l’alimentation en Afrique.

Contacts

Pour les demandes de renseignements des médias, veuillez contacter Waiganjo Njoroge, responsable mondial des médias AGRA à wnjoroge@agra.org ou tél. No: +254 723 857 270

Pour plus d’informations sur le Prix et le processus de mise en candidature, veuillez contacter le Secrétariat du Prix Alimentaire de l’Afrique à info@africafoodprize.org ou Tél. N °: +254 20 3675 323 ou +254 733 141 410

Burkina Demain

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici