Le directeur général de la police nationale, Lazare Tarpaga, a été remplacé par le contrôleur général de la police, Jean Bosco Kiénou. Âgé de 54 ans, il officiait jusqu’ici comme responsable du budget-programme de la sécurité au sein du ministère de l’Intérieur.

Le nouveau directeur général a fait toute sa carrière au sein de la police, qu’il a intégré en 1988. Fin connaisseur des rouages de l’appareil sécuritaire, Jean Bosco Kiénou a dirigé durant plusieurs années les services de renseignements au sein de la police, avant de se voir confier la direction de la sûreté de l’État de 2007 à 2009.

Puis il a été promu directeur général adjoint de la police nationale avant d’être désigné comme député pour le compte des Forces de défense et de Sécurité sous la transition politique.
Parmi les défis qui l’attendent, Jean Bosco Kiénou devra instaurer la cohésion au sein de ses troupes.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.