Les jeunes francophones ont là des opportunités de renforcer leurs compétences

Dans le cadre de son programme de volontariat international (VIF) 2018, l’Organisation international de la Francophonie (OIF) offre aux jeunes francophones âgés de 21 à 34 ans, la possibilité de mettre, durant 12 mois, leurs savoirs, savoir-faire et savoir-être à la disposition d’un projet de développement et de vivre une expérience de mobilité internationale au sein de l’espace francophone. Ces missions de volontariat sont réalisées au sein d’institutions francophones basées entre autres à New York, Paris, Québec, Yaoundé, Hanoi, Cotonou, Libreville, Sofia, Rabat, Tunis, Bucarest.

Les jeunes francophones ont là des opportunités de renforcer leurs compétences professionnelles

Le programme permettra aux candidats retenus de valoriser leur formation, leurs compétences techniques ainsi que leurs qualités personnelles, tout en contribuant à des actions en faveur du développement de la Francophonie, via notamment ses partenaires ou les opérateurs de la Francophonie. L’engagement, la solidarité et la mobilité des jeunes essentiellement sud-sud en fait son originalité.

Critères d’éligibilité

Le (la) candidat(e) sera sélectionné(e) sur la base de ses compétences dans son domaine d’intervention, de sa motivation et selon les critères suivants :

-Être âgé(e) entre 21 et 34 ans pendant la mission.

-Avoir la majorité légale dans son pays d’origine et dans le pays d’accueil.

-Être reconnu(e) médicalement apte.

– Avoir la nationalité de l’un des 57 Etats ou Gouvernements membres de la Francophonie.

-Résider sur le territoire de l’Etat ou du Gouvernement membre dont il est ressortissant.

-Etre titulaire d’un diplôme universitaire ou équivalent.

– Etre en règle avec les lois et l’administration de son pays.

– Le candidat doit disposer d’un passeport en cours de validité

-Le (la) candidat(e) s’engage pour 12 mois et s’engage à rejoindre le pays dont il est ressortissant à la fin de sa mission.

-Le recrutement du (de la) candidat(e) est strictement individuel, le projet excluant toute prise en charge de la famille ou de toute autre personne. Un(e) volontaire ne peut faire valoir sa qualité de volontaire francophone pour être rejoint(e) par un tiers.

-Le (la) candidat(e) ne peut pas être volontaire dans son propre pays.

– Les candidatures provenant « des pays du sud » et d’Europe centrale et orientale sont fortement encouragées.

– Le (la) candidate devra motiver son choix pour un seul poste de la liste des postes à pourvoir sous peine de rejet de sa candidature.

-Les candidatures des personnes qui ont peu ou pas d’expériences professionnelles à l’international seront privilégiées.

Inscriptions du 5 au 29 mai 2017

Les inscriptions se font en ligne du 5 au 29 mai 2017.

Chaque candidat ne postulera que pour un poste, tout candidat qui aura postulé sur plusieurs postes verra son dossier rejeté.

Un Volontaire international de la Francophonie « ViF » est un jeune diplômé, homme ou femme, qui a acquis dans le cadre de ses études des compétences avérées dans son domaine de formation. Il est animé d’un désir d’apprentissage et de partage.

Il doit faire preuve d’ouverture, de responsabilités, d’initiatives, de réelles capacités d’adaptation et d’autonomie dans le respect de la culture de ses interlocuteurs et du pays d’accueil.

Un volontaire n’est ni un stagiaire, ni un salarié de l’OIF, ni de la structure d’accueil qui le reçoit.Le volontariat constitue donc pour le volontaire francophone une opportunité de mettre à contribution des savoirs récemment acquis.

Pour de plus amples informations, cliquer :https://www.francophonie.org/liste_offres.html.

 

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.