Avec cette libération provisoire, l'homme d'affaires malade va pouvoir se soigner sereinement

L’on en sait un peu plus sur les conditions de la libération provisoire de Inoussa Kanazoé. Libération intervenue lundi 22 mai 2017. Le président directeur général de Cimfaso et de Kanis International a été libéré contre le paiement d’une caution de 700 millions de francs CFA, à en croire nos confrères de Aujourd’hui au Faso.

Avec cette libération provisoire, l’homme d’affaires malade va pouvoir se soigner sereinement

Incarcéré depuis le 19 avril dernier pour fraude fiscale, vente de ciment avarié, surfacturation et blanchiment d’argent entre autres, l’homme d’affaires,  souffrant, avait été interné dans une clinique de Ouagadougou. Cette libération provisoire contre une forte somme d’argent sonne comme un ouf de soulagement pour sa famille et ses soutiens.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.