Le tribunal administratif de Bobo-Dioulasso a validé, le vendredi 23 juin 2017, l’élection du maire de Dandé, déboutant ainsi le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP).

Le parti au pouvoir avait introduit un recours en annulation dirigé contre le haut-commissaire de la province du Houet et le préfet de Dandé, accusés d’avoir expulsé des conseillers avant le vote du maire le 14 juin dernier.

Mais à l’audience du vendredi 23 juin 2017, les plaignants se sont rétractés devant les juges du tribunal administratif. Ils ont reconnu que le haut-commissaire n’a jamais interdit la salle à quelqu’un; qu’l n’a jamais expulsé quelqu’un. Au contraire, il est venu leur prodiguer des conseils.

Le différend tire ses origines de la volonté de conseillers municipaux MPP de faire respecter à la lettre les directives de leur formation politique, lors de la mise en place du bureau communal, le 14 juin dernier. En fait, le candidat du MPP s’est retrouvé face à un challenger issu du MPP même.
Et le doyen d’âge, président de séance, a invalidé la candidature du challenger au motif qu’elle est contraire à la directive du parti. C’est alors que le Haut-commissaire du Houet et le préfet de Dandé ont expliqué au doyen d’âge que tout conseiller peut, s’il le désire, être candidat.

Cela étant dit, non contents de la mise au point, neuf conseillers du MPP au nombre desquels le doyen d’âge et le candidat du parti ont quitté la salle pour protester contre la mesure visant à permettre à tout conseiller qui le désire d’être candidat.

Un nouveau bureau d’âge a été mis en place et l’élection du maire s’est déroulée avec 11 conseillers sur les 20 que compte la commune de Dandé.
La majorité absolue requise par la loi étant atteinte, c’est le candidat surprise , seul conseiller du MPP à être resté dans la salle, qui a été élu maire, grâce au vote de cinq conseillers de l’ADF/RDA et de cinq autres du NTD.

A noter que les plaignants peuvent saisir le conseil d’état s’ils ne sont pas d’accord avec le verdict rendu par le tribunal administratif.

Dominick Da
Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici