Au lendemain de la mort de 3 gendarmes  dans une embuscade suite à une opération de ratissage consécutive à l’enlèvement de 3 personnes dans la mine d’Inata ; l’on vient d’apprendre qu’au moins 29 terroristes ont péri dans des opérations de ratissage menées par nos Forces de défense et de sécurité (FDS).

En effet, selon la Radio nationale, qui cite des sources sécuritaires, une vingtaine de terroristes ont été abattus lundi à Pétegoli, et neuf autres à Inata.

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.