Le ministre de la communication porte-parole du gouvernement, Remis Dandjinou

Dans sa conférence de presse de ce mercredi 13 mars, le MBDHP a évoqué des exécutions sommaires de citoyens opérées par les forces de défense et de sécurité parmi les 146 terroristes neutralisés. Par le présent communiqué, le gouvernement réagit aux allégations du MBDHP.

Le ministre de la communication porte-parole du gouvernement, Remis Dandjinou

Lisez plutôt !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici