Le prêtre et ses cinq fidèles catholiques tombés le dimanche dernier à Dablo au cours de l’attaque  terroriste, ont conduits ce lundi à leur dernière demeure. C’était en présence du ministre de l’administration territoriale Siméon Sawadogo et du ministre de l’énergie, Dr Bachir Ismaël Ouedraogo.  

«Il m’a été donné de voir musulmans, protestants et catholiques, main dans la main, conduire l’Abbé et ses 5 fidèles à leur dernière demeure. Ils ne pourront pas nous diviser. Nous triompherons de cette douleur, nous émergerons des ténèbres, forts et dressés comme un seul Homme.». Ce sont là des propos rassurant du ministre de l’énergie Dr Bachir Ismaël Ouedraogo, lors de l’enterrement ce 13 mai de l’abbé l’Abbé Simeon et de 5 fidèles tués la veille dans une attaque terroriste.

«Dablo est touchée mais Dablo tient résolument debout. Plus que tout, Dablo est unie», a indiqué Dr Ouédraogo qui avait à ses côtés le ministre de l’administration territoriale, des responsables de l’église catholiques..

Et de saluer l’action des Forces de défense et de sécurité qui sont, dit-il, «en train de faire un formidable boulot en ce moment».

Ce qui signifie que la zone est désormais sous haute protection.

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.