Selon un communiqué du chef d’état-major général des armées, 5 éléments des Forces armées nationales (FAN) ont été tués dans la nuit de vendredi à samedi dans des attaques terroristes dans le nord du pays, pendant que 11 éléments étaient blessés.  «Dans la nuit du 18 au 19 Octobre 2019 vers trois heures du matin (03 heures), les détachements militaires de Bahn (Province du Lorum) et Yensé (Province du Yatenga) ont été les cibles d’attaques terroristes, quasiment au même moment», précise ledit communiqué.

Toutefois, les FAN attaquées ont réussi à garder le contrôle de leurs positions, «zones de responsabilités respectives». Mieux, «la vigoureuse riposte des unités au contact a permis de repousser les assaillants avant l’arrivée des renforts qui s’est effectué de façon très prompte».

 

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.