La mairie de l’arrondissement 2 de Ouagadougou a organisé, dans l’après-midi du samedi 23 novembre 2019, la quatrième édition de la coupe du Maire. Commencée depuis le 12 octobre 2019 avec cinq équipes, c’est deux équipes vainqueurs à savoir, le secteur 9 et le secteur 7 qui ont fait le face-à-face, hier sur le terrain de la Cité An III. Un face-à-face qui s’est terminé par deux buts pour l’équipe du secteur 9.

Les officiels mobilisés pour l’initiative

Placée sous le thème «Sport et mobilisation dans un contexte sécuritaire particulier », ce sont de centaines de personnes qui sont sorties prendre d’assaut le terrain de la Cité An III de Ouagadougou, dans la soirée du samedi. Comme si c’était Jésus Christ qui rentrait à Jérusalem à dos d’âne accompagné de cris de joie et d’applaudissements bien nourris d’une foule, c’est plus qu’un cortège qui a accompagné le maire Me Lassané Pierre Yanogo et la ministre de la femme Hélène Marie Laurence Marchal/Ilboudo jusqu’au lieu de la cérémonie. En effet, à observer les uns et les autres acclamer l’arrivée des autorités, à entendre les sons des fanfares et des trompettes retentir, et à voir une cavalerie apparaitre sur le terrain du sport, on imaginait la joie qui secouait le sang des ‘’fans’’ du 1er responsable de la mairie de l’arrondissement 9.

Tout ça pour dire que « le sport est un facteur de rapprochement et de cohésion », si on en croit le parrain de la cérémonie Laurent Blaise Kaboré, 1er vice-président de la Fédération burkinabè du football.

Le match une fois commencé, c’est un véritable fair-play qui se faisait sentir. Et le capitaine de l’équipe du secteur 9, en la personne de Gildas Ilboudo, va, en quelques minutes après le début du jeu, marquer le tout premier but. Comme si cela ne suffisait pas, ce jeune talentueux fera un doublé, toujours à la première mi-temps.

Gildas Ilboudo,capitaine de l’équipe victorieuse du secteur 9

C’est ce qui a fait de son équipe la gagnante du jour. Alors, ce sont les éléments de l’équipe du secteur 9 de l’arrondissement qui ont remporté la finale de la coupe du maire. Ils sont repartis avec une somme de 150 000 FCFA avec un jeu de maillot plus un trophée, pendant que la barbe de la deuxième équipe, c’est-à-dire l’équipe perdante a été mouillée par une somme de 100 000 FCFA, plus un jeu de maillot.

« Nous sommes mobilisés pour accompagner la jeunesse », a laissé entendre le maire ajoutant que cette jeunesse doit se départir des mauvaises habitudes comme la prise des stupéfiants. « Demain sera à vous mais tout dépend des actes que vous poserez », a-t-il dit. A l’écouter, la tenue de cette activité est une réponse au terrorisme ; ce qui veut dire que le Burkina vaincra ses ennemis. Selon le parrain de la cérémonie en question, la jeunesse est une génération pétrie de paix. « On attend de vous une jeunesse qui est à l’image de la paix », a conclu  Laurence Blaise Kaboré.

Nicolas Bazié

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.