En principe, c’est ce lundi 1er juin que les élèves en classes d’examen reprennent le chemin de l’école au Burkina Faso. Au total, ce sont plus de 800 000 élèves qui retournent en classe au terme de la décision gouvernementale du 27 mai 2020.

Après plus de deux mois de suspension des cours due à crise de la Coronavirus, les élèves burkinabè en classes d’examen reprennent les cours ce lundi 1er juin. Ces devraient leur permettre de poursuivre les cours et de se préparer pour les examens à venir.

La Covid-19 n’étant pas encore totalement maîtrisée, le défi c’est comment faire pour que les mesures barrières à la propagation de la maladie soient appliquées. Il y a aussi le problème de l’approvisionnement des acteurs en équipements de protection comme les masques.

Le ministre de l’Education nationale, Pr Stanislas Ouaro

A ce niveau, tous les établissements n’étaient pas encore dotés ce dimanche 31 mai, veille de la reprise. Invité du 20 de la TNB, le ministre Stanislas Ouaro s’est voulu rassurant. Les actions sont en cours et le point sera fait ce lundi.

Et de rappeler que cette reprise ne concerne pas que les enseignants des classes d’examen, les autres enseignants étant également à la disposition de leurs établissements. Ces derniers pouvant être un important secours dans le cadre de la disposition des élèves dans les classes en tenant compte de la mesure de distanciation sociale.

Martin Philippe

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici