L'installation du bureau provincial est intervenue ce samedi 4 juillet

Pour coordonner les activités de l’ensemble de tous les musulmans dans la province, le tout nouveau bureau provincial du Tuy de la Fédération des associations islamique du Burkina (FAIB) a été mis en place ce samedi 04 Juillet 2020 dans la salle de conférence de la mairie de Houndé.

L’installation du bureau provincial est intervenue ce samedi 4 juillet

L’installation du dit bureau provincial de ce samedi 04 Juillet, a connu la présence effective de plus de 500 personnes dont des autorités religieuses, coutumières, des directeurs et chefs de service de la province et toutes les communautés musulmanes fortement représentées.

C’est El Hadji Adama Gnoumou qui dirige désormais cette coordination dans le Tuy. Il est assisté par Docteur Abdallah Ouedraogo pour vice-coordinateur et El hadji Abdramane Kabore comme secrétaire général en charge de l’administration et des archives.

Composé de neuf (09) membres, ce bureau a pour mission la cohésion sociale entre tous les musulmans, les amener à parler le même langage et enfin œuvrer pour le développement harmonieux de l’islam authentique, l’islam du prophète Mohammed (Psl) dans la province du Tuy.

Le coordinateur provincial, El hadji Adama Gnoumou, a en prenant la parole, remercié ses paires pour la confiance placée en lui. Il les a invités à l’union et au travail tout en affirmant son ouverture à la critique constructive et au dialogue. Il a rassuré que l’idéal est à travailler avec tout le monde pour relever les défis qui se présentent en eux.

Pour le vice-coordinateur, Docteur Abdallah Ouedraogo, c’est une lourde mission qui attend cette faîtière mais par l’aide de Dieu et de toutes les bonnes volontés elle réussira à sa mission qui est de rassembler tous les fidèles musulmans de la localité pour bâtir ensemble un islam de paix et de cohésion.

Le Secrétaire général chargé de l’administration et des archives de cette nouvelle coordination provinciale, El hadji Abdramane Kaboré  s’est dit satisfait accompagné une lourde tâche qui est à leur attente, pour lui,  il faut d’abord chercher à solidifier la coordination et tracer un programme d’activité, et rapidement trouver un siège pour la FAIB/Tuy, dit-il.

El Hadji Ahmed Yaméogo, le vice- président de la FAIB/ Hauts-Bassins, qui a présidé cette cérémonie d’installation se réjouit et satisfait d’abord de la mobilisation des musulmans pour cette activité, ensuite l’adhésion totale de toutes les communautés musulmanes de la localité et enfin son souhait est que la suite soit meilleure pour ce nouveau bureau.

Il faut rappeler que cette installation est une première à Houndé grâce aux efforts des leaders religieux de la localité. Houndé compte huit (08) communautés de musulmans et sont toutes représentées dans la coordination.

Gafoura Guiro/ Houndé

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici