A la clôture de la SEERA 2019 à la salle internationale de conférence de Ouaga 2000

C’est ce jeudi 8 octobre que débute à la salle internationale de conférence de Ouaga 2000, la quatrième édition de la Semaine d’énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA). Le discours d’ouverture sera prononcé par le ministre de l’énergie, Docteur Bachir Ismael Ouédraogo.

A la clôture de la SEERA 2019 à la salle internationale de conférence de Ouaga 2000

Préalablement prévu pour début avril, c’est finalement ce jeudi 8 octobre 2020 que débute à la salle internationale de conférences de Ouaga 2000 la quatrième édition de  la Semaine d’énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA).  L’évènement qui avait été reporté à cause de la pandémie du Coronavirus, se tient les 8 et 9 octobre sous le thème : «Intégration régionale pour une transition énergétique réussie».

Compte tenu de la persistance de la Covid-19, les mesures barrières devraient être scrupuleusement respectées par les participants.

Plusieurs allocutions attendues à l’ouverture

Outre l’intervention tant attendue du ministre de l’énergie, Dr Bachir Ismael Ouédraogo qui devra en prononcer le mot d’ouverture de la SEERA 2020 allocutions sont également annoncées. Il s’agit notamment de celles de de l’ambassadeur de Chine, Pays invité d’honneur, du secrétaire général de GEIDCO, ainsi du président du comité national d’organisation.

Pendant deux jours, les participants auront droit à des sessions et communications en rapport avec le thème de la Semaine.

Il est ainsi prévu entre autres, une table ronde de haut niveau sur l’intégration régionale dans le   domaine de l’énergie qui connaîtra les interventions de :

-M. Bayornibe Dabiré, Directeur en charge de l’Energie de la CEDEAO ;

-M. Sengui Appollinaire Ki, Secrétaire Général du WAPP/EEEOA ;

-M. Lassané Ouédraogo, Directeur en charge de l’Energie de l’UEMOA ;

-Dr. Charles Diarra, ECREEE/CEREEC.

Comme les précédentes éditions, la SEERA sera encore une véritable rencontre du donner et du decevoir. Pour leur part, les organisations de la société civile du secteur des énergies renouvelables sous la houlette de leur Coalition CNPDER  tiendront dans l’après-midi  du  9 octobre un Side Event pour partager avec les participants les résultats des études menées dans le cadre du plaidoyer du Programme  Voix pour le changement (V4CP) en vue de l’accès des populations aux services énergétiques de qualité.  Nous y reviendrons.

 

Philippe Martin

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici