Remy Lambert Nébié, Journaliste reporter d'image, est décédé mercredi dernier à l'âge de 37 ans

«Les morts ne sont pas mort», disait Birago Diop. Et pour la télévision BF1, son jeune journaliste reporter d’images Rémy Lambert Nebié décédé mercredi dernier à l’âge de 37 ans, ne mourra pas ou du moins le bon esprit (journalistiquement et humainement) qu’il a si bien incarné de son vivant, ne quittera pas la maison de la «Chaîne au cœur de nos défis». Ce dimanche 28 février 2021, le directeur général de BF1 Issouf Saré, entouré de ses plus proches collaborateurs dont le directeur des rédactions Aubin Guébré, ainsi que du personnel ; a fait une forte annonce dans ce sens.

Le directeur général de BF1 Issouf Saré a annoncé des mesures en faveur de la veuve de Lambert Nébié et de son enfant

«Nous allons voir avec les collaborateurs comment perpétuer la mémoire de Rémy Lambert Nebié pour ce qu’il a apporté», a indiqué ce dimanche 28 février  le directeur général de BF1 Issouf Saré, exhortant ses collaborateurs à poursuivre quotidiennement dans leurs tâches le travail sérieux et bien fait qu’incarnait le journaliste.Le patron de BF1 a aussi fait une autre annonce de grande portée sociale. Il a en effet laissé entendre que la «Chaîne au cœur de nos défis» allait soutenir la veuve Nébié et son enfant.

Premier porteur du Magasine ‘’Ligne de Mire’’

Le DG Saré a fait ces fortes annonces au cours de l’émission spéciale d’hommage en direct dédiée à Rémy Lambert Nebié. Emission au cours de laquelle responsables hiérarchiques et collaborateurs ont fait d’émouvants témoignages sur la vie du journaliste.  «Rémy, c’était le collaborateur modèle.

Il l’était si bien que quand on a créé le nouveau magazine de grands reportages ‘’Ligne de Mire’’, c’est vers lui qu’on s’est tourné pour le premier numéro sur les conditions de vie et de travail des volontaires pour la défense de la patrie», a confié le directeur des rédactions Aubin Guébré.

Rémy Lambert Nebié aura vécu utile

Remy Lambert Nébié, Journaliste reporter d’image, est décédé mercredi dernier à l’âge de 37 ans

«Rémy savait peut-être qu’il n’avait pas une longue vie. C’est la raison pour laquelle peut-être qu’il a évité de disperser ses énergies  et est resté concentré sur son travail ; ce qui lui a permis d’impacter par la qualité de son travail, son style de vie», a témoigné pour sa part celle- même que le défunt journaliste appelait affectueusement sa maman, la rédactrice en chef adjointe, Caroline Yoda.

Bref, en un ou mille mots, en écoutant les témoignages des uns et des autres, Rémy Lambert Nebié aura vécu utile. Il aura été un grand travailleur, un amoureux du travail bien fait, un homme humble et solidaire.

Et c’est pour toutes ces qualités humaines exceptionnelles que les responsables de BF1 ont décidé de trouver les voies et moyens de perpétuer la mémoire de Rémy Lambert Nebié pour que jamais son ombre ne quitte la «Chaîne au cœur de nos défis».

 

Philippe Martin

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici