Avec cette suspension, les Etalons ne pourront plus disputer des matches à domiciles

C’est une décision aux lourdes conséquences pour le football burkinabè que vient de prendre la Confédération africaine de football. Il s’agit de la suspension de notre stade du 4 août des compétitions internationales parce qu’il ne répond plus aux normes internationales, donc non réglementaire.

Avec cette suspension du stade du 4 août, les Etalons ne pourront plus disputer des matches à domiciles

Que s’est-il vraiment passé au cours du match Wak-Kazier au stade du 4 août pour que l’on en arrive ce mardi à cette décision cruciale de la Confédération africaine de football (CAF) de notre joyau national construit par les Chinois pendant la Révolution et rénové lors de la CAN 1998 ?

Le temps est plus que jamais venu de rénover ce stade qui faisait naguère la fierté nationale. Surtout que le ministre  des sports et loisirs Dominique Nana a affiché il y a  quelques semaines seulement  les ambitions du pays à postuler pour l’organisation des grandes compétitons.

Christian Tas

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici