Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 26 mai 2021, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 12 H 00 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres. 

 Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu une communication orale, procédé à des nominations et autorisé des missions à l’étranger. 

I DELIBERATIONS

I 1 AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION, DE L’INTEGRATION AFRICAINE ET DES BURKINABE DE L’EXTERIEUR

Le Conseil a adopté quatre (04) rapports.

Le premier rapport est relatif à deux (02) décrets portant respectivement ouverture d’un Consulat honoraire du Burkina Faso à Kano, République fédérale du Nigéria et nomination d’un Consul honoraire dudit Consulat.

Le Conseil a marqué son accord pour l’ouverture du Consulat honoraire du Burkina Faso à Kano, en République fédérale du Nigéria et la nomination de Docteur Alhaji Sani Yusuf YAKASAI, en qualité de Consul honoraire.

Le deuxième rapport est relatif à deux (02) décrets portant respectivement ouverture d’un Consulat honoraire du Burkina Faso à Freetown, République de Sierra Léone et nomination d’un Consul honoraire dudit Consulat.

Le Conseil a marqué son accord pour l’ouverture du Consulat honoraire du Burkina Faso à Freetown, République de Sierra Léone et la nomination de Monsieur Abdoulaye Cheick Tidjane BARRY, en qualité de Consul honoraire.

Le troisième rapport est relatif à deux (02) décrets portant respectivement ouverture d’un Consulat honoraire du Burkina Faso à Conakry, République de Guinée et nomination d’un Consul honoraire dudit Consulat.

Le Conseil a marqué son accord pour l’ouverture du Consulat honoraire du Burkina Faso à Conakry, République de Guinée et la nomination de Monsieur Kounsau TALL, en qualité de Consul honoraire dudit Consulat.

L’adoption de ces décrets permettra de renforcer les relations d’amitié et de coopération entre les pays et d’assurer une meilleure protection des intérêts des Burkinabè vivant dans ces pays.

Le quatrième rapport est relatif à l’adhésion du Burkina Faso à l’Agence pour l’Assurance du commerce en Afrique (ACA).

L’ACA est une institution multilatérale dont le siège est à Nairobi au Kenya et qui a vu le jour le 18 mai 2000 à Grand Baie en République de Maurice, pour faire face aux défis liés à l’insuffisance des investissements directs étrangers en Afrique.

L’adhésion de notre pays à l’ACA permettra d’apporter une réponse à la question de garanties souveraines demandées par les investisseurs pour réaliser de grands projets d’investissements.

Le Conseil a instruit le ministre chargé du dossier de prendre les dispositions idoines en vue de la poursuite du processus devant aboutir à l’adhésion du Burkina Faso à l’Agence pour l’Assurance du commerce en Afrique.

I 2 AU TITRE DU MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA PROTECTION SOCIALE

Le Conseil a adopté deux (02) décrets.

Le premier décret porte régime juridique applicable aux emplois de contrôleur d’Etat, d’assistant de vérification et d’enquêteur de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC).

L’adoption de ce décret vise un meilleur fonctionnement de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption, conformément aux dispositions de l’article 26 de la loi n°082-2015/CNT du 24 novembre 2015 portant attributions, organisation, composition et fonctionnement de ladite Autorité.

Le second décret porte nomination des Membres du Haut conseil du dialogue social.

L’adoption de ce décret permet la nomination de trente (30) membres titulaires dont dix (10) représentants du gouvernement, dix (10) représentants des organisations professionnelles d’employeurs et dix (10) représentants des organisations syndicales des travailleurs, conformément aux dispositions du décret n°2017-0261/PRES/PM/MINEFID/MFPTPS du 05 mai 2017 portant création, organisation et fonctionnement du Haut conseil du dialogue social.

II  COMMUNICATION ORALE

II 1 Le ministre de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales a informé le Conseil de l’effondrement de bâtiment à l’école B de Dandé, province du Houet suite à des intempéries.

L’effondrement de ce bâtiment construit en 2014-2015 a occasionné 24 blessés dont 04 graves évacués à Bobo-Dioulasso parmi lesquels 01 a succombé à ses blessures. Le gouvernement réitère ses condoléances à la famille éplorée et souhaite un prompt rétablissement aux élèves blessés.

Le Conseil a instruit le ministre chargé de l’Education nationale à prendre les mesures d’ordre administratif et éventuellement d’ordre judiciaire.

En outre, le ministre chargé de l’Education nationale a informé le Conseil de la prise de dispositions en vue de permettre la participation des élèves du lycée Philippe Zinda Kaboré et du lycée Nelson Mandela aux sessions d’examens 2020-2021.

III  NOMINATIONS

III 1 NOMINATIONS DANS LES FONCTIONS INDIVIDUELLES

 

A AU TITRE DE LA PRESIDENCE DU FASO

Pour le compte du Conseil national de lutte contre le SIDA et les IST (CNLS-IST) :

– Monsieur Yacouba BADINI, Mle 108 248 J, Infirmier diplômé d’Etat, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Chef d’antenne régionale du Plateau-Central.

 

B AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION, DE L’INTEGRATION AFRICAINE ET DES BURKINABE DE L’EXTERIEUR

– Monsieur Maxime BENGALY, Mle 118 841 K, Conseiller des affaires étrangères, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Secrétaire permanent de la Commission nationale pour les réfugiés (SP/CONAREF) ;

– Monsieur Maldia DIAKOUMA, Officier, Intendant Colonel-Major, est nommé Attaché de défense à Abuja (République fédérale du Nigéria) ;

– Monsieur Issa KONE, Mle 208 024 W, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Trésorier auprès de l’Ambassade du Burkina Faso à Accra (République du Ghana).

 

C AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DU DEVELOPPEMENT

– Monsieur Voho GNOUMOU, Mle 32 033 T, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Inspecteur technique principal à la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique ;

 

– Monsieur Pascal KOURAOGO, Mle 19 696 H, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 13ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Madame Rakiéta OUEDRAOGO/KABORE, Mle 91 271 V, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Chiénon KOUKO, Mle 31 974 S, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 11ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Kassoum TARNAGDA, Mle 119 301 X, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Soumaïla Kimbilo OUEDRAOGO, Mle 96 930 P, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Séverin SANON, Mle 46 227 R, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Voyèni Olivier BANI, Mle 91 274 D, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Hamadé KAGONE, Mle 24 925 S, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 14ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Madame Odile KABORE/TIENDREBEOGO, Mle 39 702 A, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 15ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Moro Olivier MILOUNGOU, Mle 33 975 L, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Abdoulaye Ben Iskandara SANKARA, Mle 225 024 P, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Babou IDO, Mle 208 018 A, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Tarawendpanga Eric TIENDREBEOGO, Mle 56 711 L, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Madame Edwige SOME, Mle 56 708 R, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Adama BAMBARA, Mle 56 714 V, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Jean Baptiste ZEIDA, Mle 43 132 B, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Thierry Roger Nalawinne Noël SAWADOGO, Mle 31 963 J, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 11ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Adama OUEDRAOGO, Mle 54 650 R, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Ousmane Vouhibaré SIGUE, Mle 91 265 B, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

– Monsieur Evariste E. Mesmin SAVADOGO, Mle 44 059 Y, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 15ème échelon, est nommé Inspecteur technique du Trésor ;

 

– Monsieur Ferdinand Marie Désiré YEMTIM, Mle 44 061 T, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 15ème échelon, est nommé Payeur général ;

– Monsieur Patindé Wendinda Jean Yves BELEM, Mle 58 450 U, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé 1er Fondé de pouvoirs de l’Agent comptable central du Trésor ;

 

– Monsieur Souleymane OULA, Mle 119 291 L, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Deuxième Fondé de pouvoirs de l’Agent comptable central du Trésor ;

– Monsieur Ousmane KABORE, Mle 34 025 C, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 11ème échelon, est nommé Trésorier régional du Centre ;

– Monsieur Moussa LENGANE, Mle 57 169 D, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Trésorier régional du Centre-Sud ;

 

– Monsieur Ambroise SANKARA, Mle 91 268 Z, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Trésorier régional de l’Est ;

– Monsieur Jacques KABORE, Mle 51 204 W, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Trésorier régional du Nord ;

– Monsieur Poukary BASSOUROU, Mle 53 558 F, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Trésorier régional du Sahel ;

 

 

 

– Monsieur Kierra LOUE, Mle 57 206 J, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Fondé de pouvoirs du Trésorier régional du Centre ;

– Monsieur Olivier KABORE, Mle 58 675 H, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Fondé de pouvoirs de la Trésorerie régionale du Centre-Sud ;

– Monsieur Emmanuel SAWADOGO, Mle 236 096 F, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Fondé de pouvoirs de la Trésorerie régionale du Centre-Ouest ;

 

– Monsieur Emmanuel ILBOUDO, Mle 58 678 F, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Trésorier principal de Solenzo ;

– Monsieur Mamoudou BOKOUM, Mle 58 463 G, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Trésorier principal de Zorgho ;

 

– Monsieur Souley MARANE, Mle 225 041 B, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Trésorier principal de Koupèla ;

– Monsieur Paligwendé Parfait ILBOUDO, Mle 294 323 Y, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Percepteur spécialisé auprès du ministère de l’Environnement, de l’économie verte et du changement climatique ;

 

– Monsieur Roger SANOU, Mle 49 090 M, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Percepteur spécialisé auprès du ministère de l’Economie, des finances et du développement ;

– Monsieur Issaka OUEDRAOGO, Mle 54 653 T, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 11ème échelon, est nommé Percepteur spécialisé auprès du ministère de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat ;

 

– Madame Thihan Anges Olivia KABORE/TAMINI, Mle 257 126 W, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Percepteur spécialisé auprès du ministère de l’Economie numérique, des postes et de la transformation digitale ;

– Monsieur Martin OUEDRAOGO, Mle 56 724 F, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Percepteur spécialisé auprès du ministère de la Défense nationale et des anciens combattants

– Monsieur Koudoubi Seydou KABORE, Mle 32 071 S, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Percepteur spécialisé auprès du ministère de la Justice, des droits humains et de la promotion civique ;

– Monsieur Mohamed Tiémoko OUATTARA, Mle 91 266 M, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Percepteur spécialisé auprès du ministère de la Culture, des arts et du tourisme ;

– Monsieur Issoufou OUEDRAOGO, Mle 111 091 C, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Agent comptable de l’Agence nationale de gestion des soins de santé primaire ;

– Monsieur Lassané TIENDREBEOGO, Mle 54 666 M, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Agent comptable du Laboratoire national de santé publique (LNSP) ;

– Monsieur Emmanuel Sy TRAORE, Mle 272 932 X, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Agent comptable du Centre hospitalier régional (CHR) de Dori ;

– Monsieur Abdoulaye OUEDRAOGO, Mle 208 028 P, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Agent comptable de l’Office de santé des travailleurs (OST) ;

– Monsieur Claude PODA, Mle 40 435 S, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Agent comptable à l’Agence de l’eau des Cascades ;

– Monsieur Pascal BAZONGO, Mle 59 664 M, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 11ème échelon, est nommé Agent comptable de l’Agence nationale des évaluations environnementales (ANEVE) ;

– Monsieur Fahabepule Anicet HIEN, Mle 47 671 C, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 13ème échelon, est nommé Agent comptable du Centre d’évaluation et de formation professionnelle de Ouagadougou (CEFPO) ;

– Madame Kampoko Rasmata YAMEOGO/OUEDRAOGO, Mle 43 080 H, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 7ème échelon, est nommée Agent comptable de l’Institut national de formation en travail social (INFTS) ;

– Monsieur Patrice Touzindé GANSANE, Mle 31 958 B, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 11ème échelon, est nommé Agent comptable du Centre national des arts, du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA) ;

– Monsieur Adolphe OUOBA, Mle 30 666 N, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Agent comptable de l’Institut national de formation des personnels de l’éducation (INFPE) ;

– Monsieur Issa RAMDE, Mle 32 085 V, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Agent comptable de l’Académie de police ;

– Monsieur Sondé dit Boureima TRAORE, Mle 245 226 B, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Agent comptable de l’Ecole nationale de la police (ENP) ;

– Monsieur Wedlazir Anicet ZONGO, Mle 272 928 U, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Agent comptable de la Maison de la culture de Bobo-Dioulasso ;

– Monsieur Noufou DIAFOU, Mle 303 459 B, Conseiller des affaires économiques, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Membre permanent de la Coordination nationale de lutte contre la fraude au titre de la Brigade mobile de contrôle économique et de la répression des fraudes du ministère de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat ;

– Monsieur Ollo Julien KAMBOU, Mle 59 032 X, Inspecteur des eaux et forêts, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Membre permanent de la Coordination nationale de lutte contre la fraude au titre de la Direction générale des eaux et forêts ;

– Monsieur Armand KOUDOUGOU, Mle 49 341 S, Inspecteur principal des douanes, catégorie 1A, 2ème grade, 4ème échelon, est nommé Membre permanent de la Coordination nationale de lutte contre la fraude au titre de la Direction générale des douanes ;

– Monsieur Badiou Balili Firmin BADO, Mle 29 63, Adjudant-Chef Major de gendarmerie, est nommé Membre permanent de la Coordination nationale de lutte contre la fraude au titre de l’Etat-Major de la Gendarmerie nationale ;

– Monsieur Ablassé KABRE, Mle 101 239 G, Commissaire de police, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Membre permanent de la Coordination nationale de lutte contre la fraude au titre de la Direction générale de la police nationale ;

– Monsieur Laçané BAYALA, Mle 111 084 A, Inspecteur des impôts, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Membre permanent de la Coordination nationale de lutte contre la fraude au titre de la Direction générale des impôts.

 

D  AU TITRE DU MINISTERE DE LA SANTE

– Monsieur Ali Patrice COMBARY, Mle 37 544 F, Médecin spécialiste, 1ère classe, 12 échelon, est nommé Conseiller technique ;

– Monsieur Julien KOULDIATI, Mle 74 817 B, Biologiste, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Chargé de missions ;

– Monsieur Seydou BARRO, Mle 88 227 V, Médecin spécialiste en santé publique, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Directeur général du Centre hospitalier universitaire Sourou Sanon (CHUSS) ;

– Monsieur Paligwindé Simplice Eric BONKOUNGOU, Mle 85 760, Administrateur des hôpitaux et des services de santé, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur général du Centre hospitalier universitaire régional de Ouahigouya ;

– Monsieur Sogohoun KOITA, Mle 204 849 H, Administrateur des services de santé, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Directeur général du Centre hospitalier régional de Fada N’gourma ;

– Monsieur Issa ILBOUDO, Mle 213 867 E, Administrateur des hôpitaux et des services de santé, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Directeur général du Centre hospitalier régional de Banfora ;

– Monsieur Gnilou Tanguy BAZYOMO, Mle 55 903 N, Administrateur des hôpitaux et des services de santé, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur de l’Administration et des finances du Centre hospitalier régional de Koudougou.

 

E AU TITRE DU MINISTERE DE LA COMMUNICATION ET DES RELATIONS AVEC LE PARLEMENT

– Monsieur Adjima David THIOMBIANO, Mle 78 667 J, Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Chargé de missions ;

– Monsieur Boukaré KABORE, Mle 117 367 R, Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Directeur général de la communication ;

– Monsieur Adama OUEDRAOGO, Mle 229 245 E, Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Directeur général des technologies des médias et de la communication ;

– Monsieur Adama SAVADOGO, Mle 272 993 N, Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Directeur des évènementiels de communication ;

– Monsieur Adama SEMBONE, Mle 229 250 R, Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Chargé d’études ;

– Madame Aline Verlaine ZOROM/KABORE, Mle 79 384 L, Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, 1ère classe, 10ème échelon, est nommée Chargé d’études ;

– Monsieur Ousséni SAWADOGO, Mle 47 771 L, Attaché d’éducation spécialisée, 1ère classe, 13ème échelon, est nommé Chargé d’études ;

– Monsieur Ali TRAORE, Mle 98 289 P, Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Chargé d’études ;

– Monsieur Ousmane BELEM, Mle 91 964 K, Conseiller en économie et développement, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Directeur de la formulation des politiques ;

– Madame Elélé Nathalie Negazié BAYALA, Mle 288 467 N, Informaticienne, 1ère classe, 2ème échelon, est nommée Directrice du suivi-évaluation des technologies des médias et de la communication ;

– Monsieur Mahamadou BA, Mle 37 106 X, Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Directeur du développement institutionnel et de l’innovation ;

– Monsieur Samuel YAMEOGO, Mle 244 978 J, Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur de l’appui conseil en matière de technologies des médias et de la communication.

F AU TITRE DU MINISTERE DE L’AGRICULTURE, DES AMENAGEMENTS HYDRO-AGRICOLES ET DE LA MECANISATION

– Monsieur Mahamadi NANEMA, Mle 271 402 X, Enseignant-chercheur, Catégorie PA, 3ème échelon, est nommé Chargé de missions ;

– Monsieur Salif TENTIKA, Mle 91 333 E, Ingénieur d’agriculture, 1ère classe, 6ème échelon est nommé Directeur général de la mécanisation agricole ;

– Monsieur N. Emile KAMBOU, Mle 16 652 W, Conseiller d’agriculture, 1ère classe, 12ème échelon est nommé Assistant technique au Secrétariat permanent de la Coordination des politiques sectorielles agricoles (SP/CPSA) ;

– Monsieur Lamoussa KOALA, Mle 271 686 Y, Inspecteur des eaux et forêts, 1ère classe, 2ème échelon est nommé Chef du Département de la communication et de la concertation entre les acteurs du secteur rural ;

– Monsieur Pierre Barthélemy ILBOUDO, Mle 33 779 T, Ingénieur agronome, 1ère classe, 12ème échelon est nommé Directeur de la mécanisation de la récolte, du post-récolte et de la transformation des produits agricoles ;

– Monsieur Sidpayété Evariste TAPSOBA, Mle 96 812 H, Ingénieur d’agriculture, 1ère classe, 6ème échelon est nommé Directeur de la mécanisation des productions agricoles ;

– Madame Augustine Denise BADO, Mle 130 276 F, Magistrat, catégorie P, 4ème échelon est nommée Directrice des affaires juridiques et du contentieux ;

– Monsieur Gaoussou SANOU, Mle 96 804 Z, Ingénieur d’agriculture, 1ère classe, 5ème échelon est nommé Secrétaire technique national de l’Initiative présidentielle pour le développement de la riziculture ;

– Monsieur Sekeyoba Léopold NANEMA, Mle 33 907 U, Ingénieur agronome, 1ère classe, 7ème échelon est nommé Responsable du Programme budgétaire 076 « Prévention et gestion des crises alimentaires et nutritionnelles » cumulativement avec ses fonctions de Secrétaire exécutif du Conseil national de sécurité alimentaire ;

– Monsieur Inoc POODA, Mle 91 480 R, Ingénieur d’agriculture, 1ère classe, 4ème échelon est nommé Chef de Département de la résilience et de la nutrition au Secrétariat exécutif du Conseil national de sécurité alimentaire ;

– Monsieur Irissa ILBOUDO, Mle 57 453 X, Ingénieur agronome, 1ère classe, 9ème échelon est nommé Chef du Département de la gouvernance institutionnelle au Secrétariat exécutif du Conseil national de sécurité alimentaire ;

– Madame Tilassomdé Christel OUEDRAOGO/KAFANDO, Mle 218 356 X, Attaché en étude et analyse option Gestion économique, 1ère classe, 4ème échelon est nommée Chef du Département chargée de Programme alimentaire mondial (PAM) ;

– Madame Kanlieyama Adeline BELEM/OUOBA, Mle 24 180 M, Ingénieur agroéconomiste, 1ère classe, 13ème échelon est nommée Chef du Département du Comité nationale du CILSS (CONACILSS).

 

G AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENERGIE, DES MINES ET DES CARRIERES

– Monsieur Nicolas KAGAMBEGA, Mle 59 932 D, Maître de conférences en géosciences et environnement, catégorie P2, 1er grade, 2ème échelon, est nommé Directeur général des mines et de la géologie.

 

H AU TITRE DU MINISTERE DES RESSOURCES ANIMALES ET HALIEUTIQUES

– Monsieur Adama MAIGA, Mle 217 013 F, Docteur vétérinaire, catégorie PC, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Directeur général des services vétérinaires ;

– Monsieur Rassablaga Dominique SAWADOGO, Mle 47 634 T, Docteur vétérinaire, 1ère classe, 14ème échelon, est nommé Directeur général de l’Ecole nationale d’élevage et de santé animale (ENESA) ;

– Madame Solange Marie Emeline ZOMA, Mle 47 813 Z, Inspecteur des eaux et forêts, 1ère classe, 5ème échelon, est nommée Directrice de la valorisation des produits halieutiques ;

– Madame Sintouma DAH, Mle 256 989 K, Ingénieur d’élevage, 1ère classe, 4ème échelon, est nommée Directrice de l’Aquaculture ;

– Monsieur Issa BA, Mle 288 566 Z, Ingénieur d’élevage, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Directeur de la promotion des filières animales ;

– Monsieur Aliou Badara TRAORE, Mle 225 117 Z, Sociologue, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Chef du Département du partenariat et de la concertation entre les acteurs.

 

I AU TITRE DU MINISTERE DE L’URBANISME, DE L’HABITAT ET DE LA VILLE

– Monsieur Tégawendé Alfred SIMPORE, Mle 52 964 T, Conseiller en gestion des ressources humaines, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Directeur de cabinet ;

– Monsieur Kouka Benjamin KONKOBO, Mle 92 929 S, Ingénieur en génie civil, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Conseiller technique ;

– Monsieur Claude Marcel KYELEM, Mle 74 238 K, Géographe-géomaticien, 1ère classe, 13ème échelon, est nommé Conseiller technique.

 

J AU TITRE DU MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT, DE L’ECONOMIE VERTE ET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

– Monsieur Thomas YAMPA, Mle 220 666 G, Administrateur civil, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Directeur de cabinet ;

– Monsieur Augustin KABORE, Mle 47 795 A, Inspecteur principal des eaux et forêts, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Secrétaire général ;

– Monsieur Pascal ZONGO, Mle 334 266 Y, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 1er échelon, est nommé Directeur de l’administration des finances ;

– Monsieur Wendpanga Thiery ZAMPALIGRE, Mle 200 277 C, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Directeur des marchés publics ;

– Monsieur Hermann SAWADOGO, Mle 75 847 H, Conseiller d’administration scolaire et universitaire, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Secrétaire général de l’Agence nationale des évaluations environnementales (ANEVE) ;

– Monsieur Kalfa OUATTARA, Mle 98 280 R, Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Directeur de la Communication et de la presse ministérielle.

 

K MINISTERE DE LA CULTURE, DES ARTS ET DU TOURISME

 – Monsieur Mambourou SOMA, Mle 225 862 X, Conseiller des affaires culturelles, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé cumulativement Responsable du Programme budgétaire « Pilotage et soutien aux services » et Directeur général des Etudes et des statistiques sectorielles. 

III 2 NOMINATIONS DE MEMBRES DU HAUT CONSEIL DU DIALOGUE SOCIAL

Les personnes dont les noms suivent sont nommées Membres du Haut conseil du dialogue social pour une durée de trois (03) ans renouvelable :

 AU TITRE DU GOUVERNEMENT

MEMBRES TITULAIRES

1- Monsieur Edmond BERE, Ingénieur informaticien ;

2- Madame Maïmounata CISSE, Expert en relations professionnelles ;

3- Monsieur Oumard NABALOUM, Professeur d’anglais ;

4- Monsieur Magloire SOME, Professeur titulaire d’histoire contemporaine ;

5- Monsieur Jérôme COMPAORE, Chargé de recherche en communication ;

6- Monsieur Salifou SANGARE, Enseignant-chercheur en droit/sciences politiques ;

7- Monsieur Tiga Jean-Marie NONGUIERMA, Inspecteur du travail ;

8- Monsieur Lambi SAWADOGO, Conseiller en gestion des ressources humaines ;

9- Madame Mariame HIEN/ZERBO, Maître-assistant/sciences juridiques et politiques ;

10- Monsieur Akim Bétrand Abdoulaye BAYOULE, Conseiller en gestion des ressources humaines.

MEMBRES SUPPLEANTS

1- Madame Adjaratou NANA, Comptable financier ;

2- Monsieur Souleymane OUEDRAOGO, Gestionnaire des ressources humaines ;

3- Monsieur Yaya KARAMBIRI, Juriste ;

4- Monsieur Abdoulaye OUEDRAOGO, Administrateur civil ;

5- Madame Aguiratou TOU/NANA, Conseiller en emploi et en formation professionnelle ;

6- Monsieur Marcel OUEDRAOGO, Conseiller en gestion des ressources humaines ;

7- Madame N’pèrè Adèle TRAORE, Inspecteur du travail ;

8- Monsieur Lucien NIKIEMA, Conseiller en gestion des ressources humaines ;

9- Madame Edwige Marie Evéline YAMEOGO, Inspecteur des impôts ;

10- Monsieur Komikiyoaba NAKELSE, Conseiller des affaires juridiques.

 

AU TITRE DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES D’EMPLOYEURS

MEMBRES TITULAIRES

1- Monsieur Jean Baptiste YAMEOGO, Pharmacien ;

2- Monsieur B. Pierre KABORE, Juriste ;

3- Madame Victoire BENAO, Pharmacienne ;

4- Madame Philomène YAMEOGO, Juriste ;

5- Monsieur P. Romuald YARO, Pharmacien ;

6- Monsieur Simon SANOU, Juriste ;

7- Monsieur Raphael Goama ZOUNGRANA, Comptable ;

8- Monsieur Mamadi CAMARA, Directeur de société ;

9- Maître Orokia OUATTARA, Avocat ;

10- Monsieur Jean Florent W. KERE, Directeur des ressources humaines/BOA.

 

MEMBRES SUPPLEANTS

1- Monsieur Harouna TOGUYENI, Enseignant ;

2- Madame Georgette NASSA, Juriste, Directrice de société ;

3- Madame Raymonde Baptiste Pétronille TAPSOBA, Directrice de société ;

4- Monsieur Alphonse GUIGUEMDE, Economiste ;

5- Monsieur Moumouni BOUGOUM, Pharmacien ;

6- Monsieur Ali COMPAORE, Ingénieur des techniques du développement rural ;

7- Monsieur Ousseni DERRA, Géologue ;

8- Monsieur Ferdinand ZOUNGRANA, Responsable de service juridique ;

9- Maître Antoinette BOUSSIM, Avocat ;

10- Monsieur Alassane TRAORE, Responsable du département du capital humain.

 

AU TITRE DES ORGANISATIONS SYNDICALES DES TRAVAILLEURS

MEMBRES TITULAIRES

1- Monsieur Marcel ZANTE, Agent de bureau ;

2- Monsieur Guy Olivier OUEDRAOGO, Professeur technique ;

3- Madame Inès KABORE/MANO, Sage-femme d’Etat ;

4- Monsieur Inoussa NANA, Comptable ;

5- Monsieur Anatole ZONGO, Professeur certifié ;

6- Monsieur Paul N. KABORE, Agent de maîtrise de l’aviation civile à la retraite ;

7- Monsieur Régober TOE, Agent commercial ;

8- Monsieur Mahamdi MIMIGOU, Agent de la SONABEL ;

9- Monsieur Boubié BAZEMO, Inspecteur des douanes.

 

MEMBRES SUPPLEANTS

1- Madame Alima Maris GANSORE/ZAGRE, Institutrice à la retraite ;

2- Madame Damata GANOU, Cadre commercial ;

3- Madame Sabine SANOU, Communicatrice ;

4- Monsieur Germain W. ZONGO, Comptable à la retraite ;

5- Monsieur Abdoul Kader Z. OUEDRAOGO, Délégué médical ;

6- Monsieur Claver BOUSSIM, Déclarant en douane ;

7- Monsieur Ernest TAGNABOU, Technicien de bâtiment ;

8- Madame Salimata BOUGOUMA, Gestionnaire ;

9- Monsieur François Xavier YAMPONI, Professeur de centre de formation.

 

III 3 NOMINATIONS DANS LES CONSEILS D’ADMINISTRATION

Le Conseil a procédé à la nomination d’Administrateurs et de Présidents aux Conseils d’administration :

– de la Loterie nationale Burkinabè (LONAB), au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement ;

– de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) et du Fonds national d’appui aux travailleurs déflatés et retraités (FONA-DR), au titre du ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale ;

– de La Poste Burkina Faso (LA POSTE BF), au titre du ministère de l’Economie numérique, des postes et de la transformation digitale.

 

A MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DU DEVELOPPEMENT

Le Conseil a adopté deux (02) décrets.

Le premier décret nomme les personnes ci-après, Administrateurs représentant l’Etat, au Conseil d’administration de la Loterie nationale Burkinabè (LONAB) pour un premier mandat de trois (03) ans.

Au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement :

– Monsieur Pascal Ildevert OUEDRAOGO, Mle 39 689 N, Inspecteur des impôts ;

– Monsieur Abdoulaye ZONGO, Mle 34 819 K, Administrateur des services financiers.

Le second décret nomme Monsieur Abdoulaye ZONGO, Mle 34 819 K, Administrateur des services financiers, Président du Conseil d’administration de la Loterie nationale Burkinabè (LONAB) pour un premier mandat de trois (03) ans, en remplacement de Monsieur Moumounou GNANKAMBARY.

 

B MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA PROTECTION SOCIALE

Le Conseil a adopté cinq (05) décrets.

Le premier décret porte nomination des personnes ci-après, Administrateurs représentant l’Etat, au Conseil d’administration de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) pour un premier mandat de trois (03)) ans.

Au titre du ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale :

– Monsieur Marcel OUEDRAOGO, Mle 217 041 T, Conseiller en gestion des ressources humaines, en remplacement de Monsieur Soumaila BARRO.

Au titre du ministère des Affaires étrangères, de la coopération, de l’intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur :

– Madame Sabine BAKYONO/KANZIE, Mle 59 726 X, Conseiller des affaires étrangères, en remplacement de Monsieur Passida Pascal GOUBA.

Le deuxième décret nomme Monsieur Marcel OUEDRAOGO, Mle 217 041 T, Conseiller en gestion des ressources humaines, Président du Conseil d’administration de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) pour un premier mandat de trois (03) ans.

Le troisième décret nomme les personnes ci-après, Administrateurs au Conseil d’administration du Fonds national d’appui aux travailleurs déflatés et retraités (FONA-DR) pour un premier mandat de trois (03) ans.

 

ADMINISTRATEURS REPRESENTANT L’ETAT

Au titre du ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale :

– Madame Hatiko ZINSONNI/COULIBALY, Mle 100 566 D, Attachée de direction ;

– Monsieur Manu Bertrand Owen KPODA, Mle 111 293 P, Administrateur civil.

Au titre du ministère de la Femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire :

– Monsieur Isaïe FORO, Mle 46 400 C, Administrateur des affaires sociales.

Au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement :

– Monsieur Ferdinand Marie Désiré YEMTIM, Mle 44 061 T, Inspecteur du trésor.

Au titre du ministère de la Jeunesse, de la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi :

– Monsieur Lucien NIKIEMA, Mle 212 426 E, Conseiller en gestion des ressources humaines.

ADMINISTRATEUR REPRSENTANT L’ASSOCIATION NATIONALE DES TRAVAILLEURS DEFLATES

– Monsieur Idrissa BARRY.

Le quatrième décret renouvelle le mandat des personnes ci-après, Administrateurs au Conseil d’administration du Fonds national d’appui aux travailleurs déflatés et retraités (FONA-DR) pour une dernière période de trois (03) ans.

 

ADMINISTRATEUR REPRESENTANT LE PERSONNEL

– Monsieur Pingd-Windé Francis Jean Luc ROUAMBA, Agent de recouvrement.

ADMINISTRATEUR REPRESENTANT L’ASSOCIATION NATIONALE DES RETRAITES DU BURKINA

– Monsieur Yerga Florent DJIGUIMDE.

Le cinquième décret nomme Monsieur Ferdinand Marie Désiré YEMTIM, Mle 44 061 T, Inspecteur du trésor, Président du Conseil d’administration du Fonds national d’appui aux travailleurs déflatés et retraités (FONA-DR) pour un premier mandat de trois (03) ans.

 

C MINISTERE DE L’ECONOMIE NUMERIQUE, DES POSTES ET DE LA TRANSFORMATION DIGITALE

Le Conseil a adopté un décret portant nomination de Monsieur Adrien Ounteni YONLI, Mle 56 948 M, Conseiller d’administration scolaire et universitaire, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère de l’Economie numérique, des postes et de la transformation digitale au Conseil d’administration de La Poste Burkina Faso (LA POSTE BF) pour un premier mandat de trois (03) ans, en remplacement de Monsieur Izaï TOE.

Le Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement

 Ousséni TAMBOURA

Officier de l’Ordre de l’Etalon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici