Le nouveau ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Protection Sociale (MFPTPS), Bassolma Bazié (à gauche), a été installé ce mercredi 9 mars 2022 à Ouagadougou, dans ses fonctions.

Le nouveau ministre de la Fonction publique, du travail et de la Protection sociale (MFPTPS), Bassolma Bazié, a été installé ce mercredi 9 mars 2022 à Ouagadougou, dans ses fonctions.

«Dans la mesure où les germes de l’insécurité ainsi que la dégradation du climat social sont tributaires à l’injustice, au clanisme, à la corruption, à l’impunité, à l’individualisme, à la stigmatisation, à la politisation de l’administration publique, à la mauvaise gestion, au manque d’exemplarité, à la paupérisation générale, au manque d’écoute et d’humilité des responsables, etc. le ministère doit contribuer ardemment à combattre ces maux pour une société de paix véritable  (…) « Nous avons le devoir d’avancer en équipe et de remporter des victoires démocratiques à savoir une Administration Publique Républicaine », a indiqué le ministre Bazié dans son discours de prise  de fonctions.

Cette cérémonie officielle fait suite à la nomination le 5 mars dernier de  l’ex- secrétaire général de la Confédération générale du travail du Burkina Faso (CGT-B) dans le gouvernement du Premier ministre Albert Ouédraogo.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.