Les musulmans du Burkina ont célébré ce 9 juillet 2022 la fête d’Aïd El Kébir

Les musulmans du Burkina ont célébré ce 9 juillet 2022 la fête d’Aïd El Kébir. A Ouagadougou, c’est la Place de la Nation et d’autres endroits qu’eu lieu la grande prière, en présence du nouveau président de la communauté musulmane du Burkina, El Hadj Moussa Koanda.

Ils sont venus nombreux les fidèles musulmans de la capitale burkinabè à cette prière marquant la célébration de la fête de la Tabaski, communément appelé la fête de mouton. Ce grand rendez-vous d’acte de foi, a connu la présence d’autorités gouvernementales dont le ministre Sourwema, des représentants des autres communautés religieuses.

Dans les autres endroits de prières de prières de la capitale, comme le terrain en face de la salle de conférence de Ouaga 2000 où prié les membres de la communauté sunnite, il y avait du mondde.

Comme c’est souvent le cas depuis ces nombreuses années, dans l’un ou l’autre endroit, les fidèles musulmans du Burkina ont encore prié Allah pour la paix dans les familles, dans notre pays et dans le monde entier.

L’autre acte marquant de cette célébration de la Tabaski à Ouaga, c’est naturellement l’immolation des moutons pour ceux qui le peuvent chez eux. Séance tenante certains fidèles ont fait immoler leur mouton en guise de sacrifice tel que prescrit dans le saint Coran.

Christian Tas

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.