Le ministre du commerce, de l'industrie et de l'artisanat, Stéphane Sanou, a présidé l'ouverture du Forum

Ouagadougou abrite depuis ce lundi 10 octobre 2016, la première édition du Forum sur les emballages. C’est le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Stéphane Sanou, qui a présidé l’ouverture du forum auquel participent des acteurs venus de plusieurs pays d’Afrique, de la France et de la Turquie.

Le ministre du commerce, de l'industrie et de l'artisanat, Stéphane Sanou, a présidé l'ouverture du Forum
Le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Stéphane Sanou, a présidé l’ouverture du Forum

«Emballage de qualité, facteur de compétitivité des entreprises». C’est sous ce thème que s’est ouvert ce lundi 10 octobre 2016 à Ouagadougou le premier forum sur les emballages.
Dans son discours d’ouverture, le ministre du commerce, Stéphane Sanou, a rappelé le rôle important que peuvent jouer les emballages dans la compétitivité et l’accès des entreprises burkinabè sur les marchés extérieurs.
«L’amélioration de l’accessibilité des emballage au profit des unités industrielles de transformation des filières porteuses est un aspect important pour l’amélioration de la compétitivité et la promotion de des filières porteuses que sont l’oignon, la mangue, le sésame, le karité, le bétail/viande, le cuirs et peaux. (…) Cela est particulièrement perceptible dans le domaine de l’agroalimentaire où la majorité des petites et moyennes du secteur, sont confrontées à des problèmes d’emballages pour répondre aux conditions des marchés».
«Les produits avec des emballages rudimentaires, présentant des problèmes de conservation, des défauts d’étiquetage et de présentation ne peuvent prétendre conquérir les marchés internationaux pour un véritable développement des exportations. Le défi de l’augmentation et de la diversification des exportations des produits agro-alimentaires passe par l’amélioration de l’offre d’emballages», soutient pour sa part le président du comité d’organisation, Sibiri Sanou.

Aboutissement d’un projet de plusieurs ans

Les participants à ce premier forum des emballages viennent de plusieurs pays
Les participants à ce premier forum des emballages viennent de plusieurs pays

C’est conscient des avantages des emballages que l’Agence pour la Promotion des Exportation du Burkina (Apex-Burkina) a travaillé avec ses partenaires à l’aboutissement du présent forum qui réunit des acteurs venus de la France, de la Turquie et de plusieurs pays d’Afrique : Côte d’Ivoire, du Ghana, du Nigéria, du Sénégal, de la Tunisie et du Burkina Faso.
«La présente cérémonie marque donc, l’aboutissement d’un processus entamé depuis l’année 2012 où a émergé l’idée d’organiser une rencontre autour de l’emballage. De la maturation du projet à la recherche de financement, le chemin a été long et jonché d’embûches», a confié Sibiri Sanou.
Le présent forum comprend, précise le ministre Stéphane Sanou, quatre volets :
-l’exposition d’échantillons d’emballage ;
-la conférence ;
-les rencontres B to B,
-les visites d’entreprises.
Et d’exhorter les participants à porter une grande attention aux enseignements et expériences car cela leur permettra, dit-il, « d’être davantage aptes à choisir les emballages appropriés, ce qui rendra vos produits plus compétitifs sur le marché national, régional et international».

Philippe Martin
Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.