La Mairie de Houndé (Burkina Faso) et la Mairie de Sikasso ( Mali) ont signé, le 24 janvier 2017, un projet de gouvernance participative. Financé à hauteur de 20 millions de francs CFA par l’UEMOA à travers le Conseil des Collectivités de l’Espace UEMOA. SIKA II

Le projet a une durée de 2 ans et est suivi techniquement par le CESAO et financièrement par l’Agence Régionale de Développement des Hauts Bassins. La convention a été signée par le Président du conseil régional des Hauts Bassins, le représentant du Conseil Régional de Sikasso et le représentant du pôle régional Burkina de CESAO et les deux (02) Mairies.

Selon Dissan B.Gnoumou, député-maire de Houndé, la signature de ce projet est l’acte solennel qui va beaucoup contribuer à améliorer la gouvernance locale et les capacités des élus locaux.  » Cette convention entend renforcer une participation plus accrue des populations aux activités des communes en se basant sur l’équité, le dialogue et la transparence. Les populations auront la possibilité de participer à l’identification des projets à réaliser dans leurs localités et à l’élaboration des budgets concernant ces projets. « , a-t-il dit.
SIKA
Cela permet une plus grande visibilité des actions de la Mairie et une meilleure contribution des populations par le paiement des taxes et redevances, a avancé Adama Barro, 4e adjoint au maire de Sikasso.

Gafoura Guiro / Houndé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.