Un des moments palpitants des Kundé 2017

A l’instar des précédentes édition, l’édition 2017 des Kundé a permis de décerner des prix (officiels et d’hommage) à plusieurs acteurs du monde la musique. A cette 17e édition, comme nous le soulignions dans notre précédent article, c’est Imilo Le Chanceux qui a été le grand gagnant en décrochant le Kundé d’or et deux autres trophées, devant 2 autres concurrents : Dez Altino (lauréat prix du public) et Idak Bassavé.

Pour l’épouse du président du Faso, Sika Kaboré, marraine des Kundé 2017, Imilo Lechanceux en remportant le Kundé d’or «porte bien son nom».  Voici le palmarès complet de cette 17e édition des Kundé :

Un des moments palpitants des Kundé 2017

Prix officiels

Kundé d’or : Imilo Lechanceux

Kundé du meilleur artiste féminin : Idak Bassavé

Kundé de l’artiste le plus joué en discothèque : Imilo Lechanceux

Kundé du meilleur artiste traditionnel : Nana Bibata

Kundé du meilleur artiste de musique religieuse : Sœur Anne Marie Kaboré

Kundé de la meilleure chanson moderne d’inspiration traditionnelle : Laawol (Dicko Fils)

Kundé du meilleur clip vidéo : Une minute au village (Imilo Lechanceux)

Kundé de la révélation : Nabalüm

Kundé de l’espoir : Will B Black

Kundé du meilleur featuring burkinabè : Bas ti gomin (Pamika feat Floby)

Prix spéciaux

Kundé du meilleur artiste burkinabè de la diaspora : Bérenger Ouédraogo (USA)

Kundé du meilleur artiste étranger vivant au Burkina Faso : Barsa 1er (Côte d’Ivoire)

Kundé du meilleur artiste de l’Afrique de l’ouest : Révolution (Côte d’Ivoire)

Kundé du meilleur artiste de l’Afrique centrale : Reniss (Cameroun)

Kundé du meilleur featuring de l’intégration africaine : On se connait (Malika/Burkina Faso feat Rose Sabine/ Côte d’Ivoire)

Olivier Sewa

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.