Hugues Richard Sama, lauréat du super Galian, les bras chargés de récompenses

La 22e nuit des Galian s’est tenue dans la nuit de ce samedi 11 mai 2019 dans la ville de Ouagadougou, avec la présence de multitude de personnes, qui sont venues immortaliser l’évènement.

Photo de famille des lauréats avec les officiels

C’est sous le haut patronage du président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, le patronage du président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Mathias Tankoano, la présidence du ministre de la communication, Remis Fulgence Dandjinou et la présidence d’honneur de Odette Sanogoh, première directrice nationale de la volta vision, que s’est tenue la 22ème nuit des Galian dans la salle des Banquets de Ouaga 2000.

En cette nuit, vu le bâtiment plein recto verso, les bordures du goudron inondées d’engins roulants, on se croirait au mariage d’un prince héritier de l’Angleterre à 10h. Que c’était beau ! Le journaliste burkinabè a été vraiment honoré. Tout ça, pour magnifier l’excellence au sein des hommes et femmes de médias. Mais le ministre de la communication, Remis Dandjinou, a été clair, précis et concis. Pour lui, le métier du journaliste n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est tout simplement de porter la plume dans la plaie. C’est là, l’exercice difficile. Néanmoins, il est convaincu que, « nous pouvons réussir en acceptant de nous former et nous mettre sans cesse en cause ». Et la nuit des Galian, dit-il, c’est pour renforcer le professionnalisme dans les médias. La présidente d’honneur, Odette Sanogho, d’ajouter que « le travail vient avant la réussite».

Une fois en salle, après le discours du ministre de la communication et des relations avec le parlement, c’est le moment de décerner les prix spéciaux. 29 prix spéciaux seront attribués. Mais, le prix qui a plus attiré l’attention des uns et des autres, c’est notamment le super Galian, le gros lot. Qui sera le super Galian 2019 ? Lorsque le moment est venu pour le président de l’Assemblée nationale de dévoiler le nom du Super Galian, le suspense mouvait dans la salle, les mouches refusaient de voler, le silence était vraiment au rendez-vous, comme si on venait d’annoncer que « le Pape s’est marié ». Pour ne pas arrêter la circulation sanguine de tous, Alassane Sankandé a déclaré Hugues Richard Sama, journaliste au journal « L’observateur paalga » (presse écrite), vainqueur de la compétition super Galian 2019. Richard Sama, un jeune de 24 ans, puisque c’est de lui qu’on parle, est le super Galian. A l’écouter, « je n’ai que seulement trois ans d’expérience ». Quelle surprise ! A lui seul, il a reçu un trophée, une attestation, une villa d’une valeur de 20 millions de francs CFA, une moto MEGAMONDE, 3 millions de francs de la part du président du Faso et enfin un billet d’avion air Burkina. Avant tous ces prix, il avait déjà pris le prix de meilleur reportage de l’année dans la catégorie presse écrite. Il faut dire qu’il a eu tous ces prix grâce à son œuvre intitulée « Ouverture de l’échangeur du Nord : pour aller à Larlé on monte ou on descend ? ». Rendez-vous est donné l’année prochaine pour la 23e édition.

Palmarès des lauréats des prix spéciaux

–              Prix coris bank international : Idrissa Kambiri RTB2 Bobo

–              Prix spécial de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina : Abdel Aziz Nabaloum, Sidwaya

–              Prix spécial de la LONAB : Karim Cissé, RTB2 Bobo

–              Prix spécial Nestle : Abibata Wara, sidwaya

–              Prix spécial fond de développement culturel et touristique : Romaine Ki, RTB2 Bobo

–              Prix spécial des droits humains à l’eau et l’assainissement : Omar Ouédraogo, Sidwaya

–              Prix spécial maison de l’entreprise : Abdel Aziz Nabaloum, Sidwaya

–              prix spécial autorité de régulation de la commande publique : Cheick Sawadogo, Lefaso.net

–              Prix spécial ministère de la santé : Mahamadi Ouédraogo, RTB Radio rurale

–              Prix spécial du ministère de l’éducation nationale et de la promotion des langues : Alima Kouanda, L’observateur paalga

–              Prix spécial du ministère de l’intégration et des Burkinabè de l’extérieur : Charles Kaboré, RTB télé

–              Prix spécial du ministère de l’agriculture : Boukary Bokoungou, Sidwaya

Catégorie langues nationales

–              Prix magazine Radio :  Mahamadi Ouédraogo, RTB Radio rurale

–              Prix grand reportage en Radio : Madjouma Bondé/Bakayoko, RTB Radio rurale

–              Prix meilleur magazine/Télé : Idrissa Kambiri, RTB2 Bobo

Catégorie presse écrite

Hugues Richard Sama, lauréat du super Galian, les bras chargés de récompenses

–              Prix meilleure maquette : Paul Bondané, L’observateur paalga

–              Prix meilleure interview : Drissa Traoré, Les éditions le pays

–              Prix meilleur reportage : Richard Sama, L’observateur paalga

–              Prix meilleure enquête : Omar Ouédraogo, Sidwaya

–              Prix meilleure photo de presse : Lambert Ouédraogo, L’observateur paalga

Catégorie Radio diffusion

–              Prix meilleur montage : Mohamed Lamine Sawadogo, radio Salaki

–              Prix meilleure interview : Charles Tindrébeogo, RTB Radio

–              Prix meilleur magazine : Alima Ilboudo, RTB Radio

–              Prix grand reportage : Relwendé Céline Ilboudo, RTB Radio

–              Prix meilleure présentation : Kiswendsida Gaétan Segeda, RTB Radio

Catégorie radiodiffusion télévisuelle

–              Prix meilleure image télé : Alidou Badini, RTB télé

–              Prix meilleure prise de son : Isidore Sam, RTB télé

–              Prix meilleur montage : Jean Paul Nikièma, RTB télé

–              Prix meilleur documentaire télé : Rédo Porgo, RTB télé

–              Prix meilleur grand reportage : Dramane Dadian, RTB télé

–              Prix meilleur magazine : Ernest Kambiré, RTB télé

 

Nicolas Bazié

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.