Alors que leur grève était censée commencer ce lundi 24 juin, les transporteurs burkinabè suspendent leur mouvement d’humeur suite un accord avec le gouvernement. Plus de détails dans ce communiqué.

«A la suite de l’annonce de l’arrêt d’exploitation par la Fédération nationale des transporteurs (FENAT) allant du 24 au 27 juin 2019, le ministre des Transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière Vincent T. Dabilgou, accompagné du ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré a rencontré les responsables de cette organisation.

La délégation de la FENAT était conduite par son Président Adama Tiendrébéogo, PDG de Rakieta, le Secrétaire Général, Bonaventure Kéré, et des premiers responsables de compagnies de transport (TCV, TSR, STAF, Elitis). La démarche des ministres avait pour objectif d’assurer la continuité des services de transport et des activités économiques. À l’entame de la rencontre, les ministres ont salué l’esprit de dialogue et de concertation qui anime les acteurs du secteur des transports.

Tenue dans une ambiance conviviale, la rencontre a permis de trouver des points d’entente sur les différentes revendications des responsables des compagnies de transport. Les deux délégations se sont accordées sur la nécessité d’assurer la continuité des activités de transports, et de continuer les échanges afin de trouver des solutions définitives aux différentes préoccupations des transporteurs. Cette rencontre a permis de dissiper les points de désaccord et permettra la continuité des activités de transports».

DCPM/ MTMUSR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.