Pour aussi poursuivre la vision du Projet d’efficacité énergétique dans le secteur industriel (PEEI) des pays francophones de la CEDEAO, l’agence ECONOLER a initié, dans la matinée de ce lundi 29 juillet 2019 à Ouagadougou, une session de formation de cinq 5 jours sur le concept d’Entreprise de services écoénergétiques (ESE) et l’utilisation des Contrats de performance énergétiques (CPE). L’objectif global est de promouvoir l’efficacité énergétique, c’est-à-dire amener les gens à adopter les bonnes pratiques de l’efficacité énergétiques pour une bonne gestion de l’énergie dans le secteur industriel.

L’ouverture officielle de l’atelier de formation sur le concept d’ESE et l’utilisation des CPE a eu lieu ce matin dans la ville de Ouagadougou. Le secteur industriel est un consommateur majeur d’énergie dans tous les pays du monde en général et dans les pays francophones de l’Afrique de l’Ouest en particulier. C’est le constat que le Chargé de projet de ECONOLER, Luc Kevo Tossou a fait dans le secteur. Selon lui, le secteur industriel est confronté à de problèmes comme le coût croissant de l’énergie, l’imprévisibilité et l’instabilité de l’offre de cette énergie ainsi que la forte demande en services énergétique. A l’écouter, le coût de l’énergie en Afrique de l’Ouest est le plus élevé au monde. Tels sont les problèmes qui ‘’mettent les bâtons dans les roues’’ du développement de l’industrie dans les pays francophones de l’Afrique de l’Ouest. Par exemple, dans un pays comme le Burkina Faso, fournire l’énergie est un véritable fil à retordre ou un casse-tête qui ne dit pas son nom. Ainsi, les firmes touchées par les pannes d’électricité s’élèvent à 95,6%, les firmes ayant un groupe électrogène sont à 28,3% et par-dessus tout, 32,34 heures/mois, c’est la durée moyenne des pannes d’électricité dans le pays. Il faut donc des solutions pour remédier au problème.

Respecter les normes en place

L’énergie est, affirme Luc Tossou, un poste de dépenses importantes pour le secteur industriel. C’est d’ailleurs pour lui les éléments clés de la compétitivité. Et c’est pourquoi la maitrise de l’efficacité énergétique dans l’industrie est désormais indispensables puisqu’elle permet de réduire efficacement le coût relatif aux usages énergétiques. En ce qui concerne Charles Diarra, expert en efficacité énergétique au sein du Centre pour les énergies renouvelables et de l’efficacité énergétiques de la CEDEAO (CEREEC), l’institution compte lancer très prochainement à Abuja au Nigéria, un programme d’efficacité énergétiques pour ce qui est de la gestion de l’énergie dans l’industrie. « Nous travaillons à ce que si les produits quittent la Chine pour venir chez nous que le pays respecte les normes mises en place par la CEDEAO parce que nous avons constater que les produits qui quittent la Chine pour l’Europe ne sont pas les mêmes ceux qui viennent en Afrique », a-t-il conclu.

« L’efficacité énergétique, un accompagnement indispensable »

A en croire Bruno Korgho, directeur général des Energies renouvelables (ER) du ministère de l’énergie par ailleurs point focal du CEREEC au Burkina Faso, la thématique sur les ER n’est pas toujours ciblée comme premier objectif. Pourtant, elle est indispensable, car sur elle, beaucoup de chose peuvent se bâtir aussi bien au point de vue technique qu’au point de vue financier et économique. Par conséquent, la transition énergétique est un sujet d’ordre global, c’est une démarche mondiale en laquelle la CEDEAO et le Burkina ont décidé de ne pas rester en reste. L’efficacité énergétique de façon générale apparait comme un accompagnement indispensable dans la mise en œuvre réussite de toute politique énergétique. Les attentes à l’issu de la formation sont entre autres la compréhension du fonctionnement de l’utilisation du contrat de performances énergétiques et l’appropriation du concept de services énergétiques par les fournisseurs. En rappel, la formation va se tenir pendant cinq jours consécutifs toujours dans la ville de Ouagadougou.

Nicolas Bazié

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.