Le Citoyen du Renouveau, organisation de la société civile, a animé ce 26 septembre 2019 à Ouagadougou une conférence de presse pour annoncer la tenue d’un symposium le 1er  octobre 2019.

Pour Mathieu Tankoano, animateur de conférence de presse ce 26 septembre et président de Citoyen du Renouveau, il est notable que depuis quelques années, des politiques publiques sont développées pour répondre au besoin de développement de notre pays. Ces politiques sont en général conçues à partir des programmes des candidats aux élections présidentielles et pour certaines issues d’une combinaison de l’étude prospective Burkina 2025.

En l’occurrence le PNDES en cours de mise en œuvre, obéit à ce dernier schéma, poursuit-il, en précisant que quelques irréfutables constats semblent illustrer la nécessité d’un renouveau de la politique économique au Burkina Faso.

Pour une nouvelle politique

Selon lui, la construction d’un renouveau s’impose comme mission essentielle à réaliser ; il devient alors indispensable d’élaborer, d’organiser et de planifier une nouvelle politique économique audacieuse, fondée sur nos propres stratégies de développement et prenant en compte les acquis antérieurs car il est un truisme pour les avertis, que de la politique économique dépendent les autres outils du développement et les conditions d’un vivre ensemble, a-t-il martelé  en ajoutant que l’objectif du symposium est de réunir un nombre maitrisé de participants : experts, spécialistes et acteurs citoyens, pour élaborer un cadre de référence d’une politique économique à l’attention de ceux à qui il appartient d’élaborer les politiques publiques, pour un développement endogène tenant compte des mutations nouvelles et du contexte national, africain et international.

Politique de développement économique

Faire un état des lieux de la politique de développement économique menée au Burkina Faso au cours des décennies passées, définir des objectifs finaux, intermédiaires et opérationnels d’une politique pour le Burkina Faso et élaborer un projet de feuille de route ou d’agenda quinquennal précisant les actions à développer et à réaliser en lien avec le thème et en parfaite cohérence d’avec les objectifs de citoyen du renouveau , sont entre autre les objectifs spécifiques attendues de ce symposium.

« Elaboration d’une politique économique pour un développement endogène du Burkina Faso » est le thème qui sera décortiqué lors dudit symposium le 1er octobre 2019 dans la salle PSUT de l’université Joseph Ki-Zerbo, a-t-il conclu.

Hioua Eric Bassolé

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici