Le présent communiqué de la Nouvelle alliance du Faso (NAFA) a trait à la mort du conseiller municipal Yehiya Maiga, «assassiné à Gorom-Gorom à son domicile par des individus armés non identifiés dans la nuit du mercredi 25 au 26 septembre 2019 aux alentours de 23-24 heures».

«Communiqué suite à l’assassinat du Secrétaire général de la section provinciale de la NAFA de la province de l’Oudalan

La Nouvelle alliance du Faso (NAFA) a le profond regret d’annoncer le décès du camarade Yehiya Maiga, fonctionnaire de l’Etat en activité au Ministère en charge de l’Agriculture, Secrétaire général de la section provinciale de la NAFA de la province de l’Oudalan et ex-conseiller municipal de la commune de Gorom-Gorom.

Le camarade Yehiya Maiga a été lâchement assassiné à Gorom-Gorom à son domicile par des individus armés non identifiés dans la nuit du mercredi 25 au 26 septembre 2019 aux alentours de 23-24 heures.

En cette douloureuse circonstance, la Nouvelle Alliance du Faso présente ses condoléances les plus attristées à la famille éplorée,  à toutes les filles et fils de l’Oudalan et à toute la section provinciale de la NAFA.

La NAFA consternée par cette grande perte politique au sein du parti condamne énergiquement cet acte barbare que rien ne saurait justifier. Elle invite les autorités du pays à œuvrer davantage à mettre tout en œuvre pour impliquer toutes les filles et fils du Burkina Faso pour garantir la paix, la sérénité, la sécurité des personnes et des biens, et la cohésion sociale.

Paix à l’âme du regretté !

Que Dieu le Tout puissant rende justice, et qu’Il protège la terre libre du Burkina Faso !

Ouagadougou, le 26 septembre 2019

Pr Mamoudou H. DICKO

Ambassadeur Universel de la Paix»

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.