La ministre de la Santé Claudine Lougué et le porte-parole du gouvernement Remis Dandjinou sont aux avant-postes de la lutte contre la propagation du covid 19 dans le pays

Au sortir de son conseil des ministres de ce mercredi 11 mars, le gouvernement burkinabè a pris un certain nombre de mesures destinées prévenir la propagation du coronavirus dans le pays.

La ministre de la Santé Claudine Lougué et le porte-parole du gouvernement Remis Dandjinou, annonçant les mesures au sortir du conseil des ministres

Les  mesures gouvernementales préventives du coronavirus de ce mercredi 11 mars  concernent notamment la mise en place de deux numéros verts (01608989 et 52195394) sur lesquels les personnes ayant été en contact avec le couple du pasteur  Karambiri peuvent appeler pour qu’elles puissent bénéficier d’un accompagnement sanitaire approprié.  Ces personnes sont estimées à plus d’une centaine.

En outre, le gouvernement a suspendu toutes les manifestations qui entraînent un brassage de monde jusqu’au 30 avril 2020.

Coronavirus désormais «pandémie»

A l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ; le Coronavirus est désormais qualifiée de «pandémie», avec plus de 100 pays touchés et plus de 110 000 personnes contaminés dans le monde. C’est ce qu’a affirmé ce mercredi à Genève le directeur général de l’OMS au cours d’un point de presse.

Eric Bassolé

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici