Les membres du comité d'organisation au cours de la conférence de presse

<<50 ans de grâces, à l’exemple de saint Jean XXIII, soyons des témoins vivants de notre foi>>; c’est sous ce thème que la Paroisse saint Jean XXIII organise le jubilé d’or. L’annonce a été faite ce 07 Octobre 2020 à Ouagadougou, par le comité d’organisation de l’événement.

Les membres du comité d’organisation au cours de la conférence de presse

La Paroisse saint Jean XXIII aura ses 50 ans d’existence en 2021. Afin d’honorer la tradition catholique selon laquelle la fête du Jubilé d’or doit avoir lieu chaque 50 ans, la Paroisse a décidé d’organiser cet événement du 11 Octobre 2020, date du lancement officiel, au 31 Octobre 2021. Pour ce cinquantenaire, les objectifs sont multiples. Il s’agit de poser une action de grâce au Seigneur pour avoir inspiré la création de la paroisse par le Cardinal Paul Zoungrana en 1969. C’est aussi le lieu de galvaniser les chrétiens à travers des activités mobilisatrices, de faire en sorte que la paroisse soit visible dans l’Archidiocèse de Ouagadougou et de poser par la postérité, les activités fortes sur les bâtis de la paroisse.

Une vue des participants à la conférence de presse

Pour le Curé Dominic Apee, le Jubilé est <<manière de se connaître, une manière de galvaniser tous les chrétiens ensembles, une manière de construire une famille, une manière de revivre>> sa foi. Le Jubilé est donc un événement que chaque chrétien est appelé à découvrir. Le président du conseil paroissial des laïcs, Joël Hector Traoré a ajouté que le Jubilé est une année de grâce, <<où Dieu demande à son peuple de s’asseoir et de demander les grâces>>. C’est, pour lui, une manière de remercier  le Seigneur, mais aussi un moment de rassemblement autour du Curé, pour aller de l’avant.

Toutefois, l’organisation de cet événement n’est pas sans difficulté. Selon la secrétaire générale, Valentine Koutou, les paroisses ne sont pas financées par l’Église, et sont de ce fait autonomes sur ce plan. Cette autonomie cause problème pour l’organisation de certaines activités comme il est cas pour le Jubilé. Pour ce faire, les organisateurs disent d’abord compter sur les prières pour arriver à bout de l’événement et appellent également à des contributions, notamment par des sponsors ou des dons.

Aziz Yoda

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici