La célébration des festivités du 11 décembre à Banfora, suscite des débats contradictoires

«Soyons francs envers nous-mêmes. Où se situe le sabotage ? Quelqu’un a-t-il empêché une tierce personne manu-militari de représenter sa communauté ? (…) Ce sont les coutumes qui l’exigent… le Chef de Canton a bel et bien reçu les visiteurs». Ce sont là des morceaux choisis de la vérité d’un citoyen des Cascades, Soumaïla Soma, pour ne pas le citer, qui prend le contre-pied de ceux qui ont dénoncé, à l’image Professeur Abdoulaye Soma, un sabotage dans l’organisation du 11 décembre dans les Cascades.  Et on aurait pu bien titrer «11 décembre à Banfora : Un Soma répond à un Soma». Lisez plus tôt !

La célébration des festivités du 11 décembre à Banfora, suscite des débats contradictoires

«JUSTE UN PEU DE VÉRITÉ

La fête de la commémoration de l’indépendance de notre pays s’est passée à Banfora il y’a de cela quelques jours. Des plaintes ont été observées de part et d’autres par certains. D’autres ont même qualifié cet événement de sabotage et de non considération de la Région des Cascades. C’est vrai que je ne suis pas dans le secret des dieux pour défendre quoi que ce soit. Cependant je voudrais que ceux qui ont évalué cette cérémonie me démontrent par a+b les failles qui ont terni notre image. Vraiment je n’ai vu aucun incident majeur.

Soyons francs envers nous-mêmes. Où se situe le sabotage ? Quelqu’un a-t-il empêché une tierce personne manu-militari de représenter sa communauté ? Le cas du Chef de Canton a été cité. Certes, ce qu’il faut savoir le Roi doit rester dans son Royaume et recevoir les ” Étrangers”. Ce sont les coutumes qui l’exigent. Pourtant, le Chef de Canton a bel et bien reçu les Visiteurs venus pour les circonstances. Concernant les Turka dont on évoque.

Soyez justes, mêmes vous les Turkas, est-ce que vous êtes venus pour vous représenter ou vous faire représenter. Est-ce que Toi Turka tu dois rester dans ton domicile et peut-être resté loin de ton pays et crier à l’exclusion de ta communauté ?? Quel enfant de quelqu’un va rester et défendre toi ta cause et toi tu vas regarder à la télé et dire que oui ma communauté est représentée, je suis fier de ça.

Si tu aimais vraiment ta patrie, tu allais effectuer le déplacement et faire représenter ta communauté. Vous Turka, vous n’avez pas à rejeter la faute à quelqu’un. Autant de questions que l’on doit poser aux détracteurs. À mon humble avis la mobilisation a été de taille. Et n’oublions pas que nous sommes actuellement dans un contexte d’épidémie à coronavirus et pire d’insécurité. Une durée d’une heure et demi ont été recommandés pour le déroulement. Une décision qui fut prise pour le bonheur de tous. Et il eût un réaménagement des horaires de passage à l’unanimité de tous ceux qui étaient impliqués dans cette gestion.

Pourquoi en faire beaucoup de spéculations autour de cette organisation ??  D’autres ont même qualifié de fiasco. Je ne comprends pas ces derniers. Qu’appelle-t-on fiasco ?? Sûrement une question de vocabulaire. Au cas contraire une prise de position de mauvaise augure de leur part.

Des individus ont avancé que les infrastructures ne sont pas de qualité. J’ai suivi les travaux du début jusqu’à la fin de réalisation de certains. C’est indiscutable, c’est l’une des meilleures qualités depuis les célébrations des fêtes d’indépendance dans les différentes régions. Je peux peut-être d’accord avec la lenteur qui a retardé la durée d’exécution des travaux de certains édifices et en même temps la saison pluvieuse qui a eu raison sur le délai.

De la qualité des bitumes, je crois que pour une ville comme Banfora, c’est moyen. Mais si nous voulions des bitumes de qualité huppée, il n’est jamais tard de demander des financements à cet effet ou chercher des bailleurs de fonds pour cela. C’est un projet qu’on doit voir à long terme. De tout l’ensemble je crains certains politiciens qui cherchent à faire de la récupération politique.

Mon interpellation la plus légitime est de dire au Gouvernement de financer voire débloquer à temps les fonds alloués aux travaux pour la réalisation des infrastructures dans le délai.

Félicitations à tous, aux organisateurs et aux à nos vaillantes Amazones ! Prompt rétablissement aux blessés ! Que la Hiérarchie militaire fasse preuve de compréhension ! L’erreur est humaine. Et c’était dans l’intention de bien faire que l’imprévu eût droit de cité.

Merci !»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.