Patrice Motsepe (59 ans), seul candidat en lice, sera sans doute le nouveau président de la Confédération africaine de football (CAF) à l’issue de sa 43e AG prévue ce 12 mars à Rabat

Avec le retrait des candidatures de ses rivaux, l’Ivoirien Jacques Anouma, le Mauritien Ahmed Yahya et le Sénégalais Augustin Senghor ; le sud-africain Patrice Motsepe (59 ans), seul candidat en lice, sera sans doute le nouveau président de la Confédération africaine de football (CAF) à l’issue de sa 43e Assemblée générale qui se tient ce vendredi à Rabat, la capitale politique marocaine.

Patrice Motsepe (59 ans), seul candidat en lice, sera sans doute le nouveau président de la Confédération africaine de football (CAF) à l’issue de sa 43e AG prévue ce 12 mars à Rabat

C’est plus que certain qu’avec le retrait de la course à la présidence de Jacque Anouma de Côte d’Ivoire ; de Ahmed Yahya de Mauritanie et de Augustin Senghor du Sénégal ; c’est Patrice Motsepe de l’Afrique du Sud qui sera élu demain président de la Confédération africaine de football (CAF) de sa 43e Assemblée générale à Rabat.

Selon le magazine américain Forbes, le très bientôt président de la CAF pèse à lui seul 2,5 milliards d’euros, lui qui a fait fortune l’industrie minière et la finance, devenant l’une des trois premières fortunes de l’Afrique du Sud et la dixième plus grosse fortune du continent. 

Christian Tas

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici