La secrétaire générale de l'OIF, Michaëlle Jean

La 25e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui a débuté en grande pompe ce samedi à Ouagadougou avec un giga-show et la présence effective du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré ; enregistrera la présence de Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

La secrétaire générale de l'OIF, Michaëlle Jean
La secrétaire générale de l’OIF, Michaëlle Jean

Michaëlle Jean, qui s’est fait représenter à la cérémonie d’ouverture de la 25e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), est incessamment attendue à Ouagadougou. Elle pourrait ainsi être de la conférence de presse que l’OIF tient ce lundi 27 février 2017 à la salle des Banquets de à Ouaga 2000, en marge du FESPACO 2017.

Depuis son arrivée en janvier 2015 à la tête de l’OIF, Michaëlle Jean s’est résolument engagée dans la poursuite des actions de soutien de l’organisation au développement du cinéma et de la télévision en Afrique.

Le cinéma et la télévision étant des outils d’expression culturelle et des leviers de développement économique et social, l’OIF s’est par exemple engagée à accompagner les professionnels de l’audiovisuel des pays francophones du Sud dans la production et la valorisation de leurs œuvres à travers son projet capital numérique.

Par ailleurs, Michaëlle Jean s’est révélée un fervent soutien du Burkina Faso sur la scène internationale. On a notamment vu la native de Port-au-Prince sur la question du financement du Plan national de développement économique et social (PNDES).

Grégoire B. Bazié

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.