Remise du don au représentant des heureux bénéficiaires par les responsables de Orange
Le Centre de dialyse de l’hôpital Yalgado de Ouagadougou a bénéficié de don de matériel d’une valeur de 120 millions de f/cfa. Le geste est de la fondation de l’opérateur de téléphonie mobile Orange. La cérémonie de remise s’est déroulée le 16 mai 2017. Cela en présence du Président directeur général(PDG) du groupe Orange, Stéphane Richard et du Président du conseil d’administration (PCA) de l’hôpital Yalgado Eric Tougma.
Remise du don au représentant des heureux bénéficiaires par les responsables de Orange
Ce don de matériel est composé de cinq postes de générateurs complets dont le coût s’élève à 120 millions de nos francs, et s’inscrit dans le cadre du lancement des activités de la fondation. Cet acte, explique le PDG d’Orange Stéphane Richard, vise apporter une amélioration dans la prise en charge des malades de l’hémodialyse de l’hôpital Yalgado. C’est un lot de matériel qui contribuera à soulager, nul doute les malades du centre de dialyse d’autant plus que c’est l’unique centre du pays, a-t-il ajouté.
Améliorer la prise en charge des malades
« Nous sommes entrés au Burkina par la porte de l’industrie, nous sommes maintenant à la porte du cœur » a affirmé Stéphane Richard, pour traduire cette action sociale qui marque le lancement des activités de la fondation Orange.
Désormais les patients du centre de dialyse pourraient voir réduit le délai de leur soin grâce aux matériels offerts. En effet,  selon le docteur Gérard Coulibaly, ces cinq postes vont renforcer la capacité du centre de dialyse et améliorera la prise en charge des patients. Il a affirmé que « Les patients sont dialysés tous les 5 ou 6 jours, mais avec l’acquisition de ce matériel cela va être ramené à 4 jours ».
Le Président du conseil d’administration (PCA) de l’hôpital Yalgado, Eric Tougma renchérit en disant que « ce matériel va permettre de raccourcir le nombre de jours de la dialyse pour les 300 patients du centre». Et d’expliquer que, par an, environs 500 personnes sont diagnostiquées de maladies rénales alors qu’à peine 10% ont accès au service d’hémodialyse pour cause d’insuffisance de matériel.
Le PCA tout en remerciant Orange pour le geste a aussi émis le vœu que cette nouvelle fondation vienne appuyer l’hôpital dans d’autres domaines de la santé.
Il s’agit de la 16e fondation du groupe Orange dans le monde. Celle de Ouagadougou sera doté d’un budget de 400 millions de francs cfa pour cette première année.
« C’est comme un rêve »
Les patients, eux étaient visiblement plus heureux que tous. Dramane Paré, le  représentant des malades a dit ne pas avoir de mots pour traduire leur reconnaissance à l’endroit d’Orange. C’est même « comme un rêve » s’exclame-t-il avec émotion.
«Dès que nous avons appris qu’Orange va nous amener des générateurs nous étions vraiment contents » confie-t-il. Et de terminer qu’il arrive que certains malades soient abandonnés par leurs parents en raison des conditions difficiles d’accès aux soins.
Joachim Batao
Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.