C’est ce samedi que débute à Ouagadougou, la 26e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO 2019) qui coïncide avec le cinquantenaire de la biennale. En lice pour succéder au Sénégalais, Alain Gomis, lauréat de la dernière édition (celle de 2017) de l’Etalon de Yennenga avec son film «Félicité».

‘’Mémoire et avenir du cinéma africain’’. C’est sous ce thème que se déroulent du 23 février au 2 mars 2019 le cinquantenaire du FESPACO et  la 26e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO).

Après l’Egypte en 2015 et la Côte d’Ivoire en 2017, c’est le Rwanda qui est le pays invité d’honneur. Pour la distinction la plus convoitée du FESPACO, l’Etalon de Yennenga ; 20 cinéastes du continent sont en lice pour succéder à leur homologue du Sénégal, Alain Gomis, lauréat de la dernière édition, celle de 2017, avec son film «Félicité». Au total, 124 films sont en compétition dans 7 catégories.  La cérémonie d’ouverture qui a lieu au stade municipal Issoufou Knonombo mobilisera quelques 25 000 personnes.

Liste des 20 films fictions long métrage en compétition officielle pour l’Etalon de Yennenga

1-“Five fingers for Marseilles” de Michael Matthews (Afrique du Sud)

2-“Sew the winter to my skin” de Qubeka Jahmil X.T (Afrique du Sud)

3-“Ila Akhir ezzaman (Jusqu’à la fin des temps)” de Yasmine Chouikh (Algérie)

4-“Desrances”, d’Apolline Traoré (Burkina Faso)

5-“Duga (Les charognards)” d’Abdoulaye Dao et Hervé Eric Lengani (Burkina Faso)

6-“Hakilitan (Mémoire en fuite)” d’Issiaka Konaté (Burkina Faso)

7-“Miraculous Weapons (Les armes miraculeuses)” de Jean-Pierre Bekolo (Cameroun)

8-“Résolution” de Boris Oué et Marcel Sagne (Côte d’Ivoire)

9-“Karma” de Khaled Youssef (Egypte)

10-“Keteke” de Peter Sedufia (Ghana)

11-“Rafiki” de Wanuri Kahui (Kenya)

12-“Barkomo (La grotte)” d’Aboubacar Bablé Draba et Boucary Ombotimbé (Mali)

13-“Indigo” de Selma Bargach (Maroc)

14-“Mabata Bata” de Joao Luis Sol de Carvalho (Mozambique)

15-“Hakkunde” d’Oluseyi Asurf Amuwa (Nigeria)

16-“The Mercy of the jungle” de Joel Karekezi (Rwanda)

17″Akasila” de Hajooj Kuka (Soudan)

18-“T-Junction” d’Amil Shivji (Tanzanie)

19-“Fatwa” de Mahmoud Ben Mahmoud (Tunisie)

20-“Regarde-moi (Look At Me)” de Nejib Belkadhi (Tunisie)

Ci-joint le programme officiel du FESPACO 2019

PROGRAMME-DE-PROJECTION-2019-VF-net

 

Ousmane Bichara

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.