Suite à des violences perpétrées dimanche dernier par des terroristes à Arbinda, dans la province du Soum, région du Sahel, l’on a enregistré 19 morts et 13 blessés. Annoncé dans un premier temps par les médias internationaux et les réseaux sociaux ; le drame a été officiellement confirmé lundi soir à la Télévision nationale.

Dans ce communiqué du ministre de la défense, Moumina Chériff Sy, il a également été annoncé une vaste opération de ratissage et de sécurisation de la zone de Arbinda.

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.