Des acteurs du dialogue politique CEA-BF autour de l'étude Sahel Prospective 2043

Ouagadougou (Burkina Faso), 1er juillet 2019 –  La Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), à travers son Bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest, a organisé Jeudi 27 juin 2019  à Ouagadougou un dialogue politique sur l’étude prospective Sahel 2043 avec le Gouvernement du Burkina Faso.

Des acteurs du dialogue politique CEA-BF autour de l’étude Sahel Prospective 2043

La réunion a été présidée par le Directeur de cabinet du Ministère de l’Économie, des Finances et du Développement du Burkina Faso, M.  Fayama Karfa, représentant son Ministre, Président en exercice du Conseil des Ministres du G5 sahel, en présence du Directeur PI du bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest de la CEA, M. Bakary Dosso.

Cette rencontre s’est tenue dans le cadre des initiatives entreprises par les Nations Unies en vue d’assurer une meilleure synergie des actions de développement avec celle de lutte contre le terrorisme et de promotion de la paix dans la région sahélienne.

Elle avait pour objectif d’informer et de permettre l’appropriation par le Gouvernement burkinabè de l’étude prospective à long terme dénommée Sahel 2043 et qui a bénéficié d’un soutien des administrations publiques à travers les Ministères en charge de la planification des dix pays (Burkina Faso, Cameroun, Chad, the Gambie, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria et Sénégal).

Pour le Directeur de cabinet du Ministère de l’Économie, des Finances et du Développement du Burkina Faso « Etant donné l’engagement du  Burkina Faso vis-à-vis du Sahel, il était de bon ton de donner la primeur des résultats au Ministre de l’Economie, des Finances  et du Développement et Président du Conseil des Ministres du G5 Sahel  ».

Cependant, « Il est important qu’il y ait une cohérence entre cette étude et les politiques de la sous-région Sahel », a indiqué M. Fayama Karfa.

Quant au Directeur PI du bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest de la CEA, il a affirmé que « Le Sahel est une priorité pour le Secrétaire Général de l’ONU dans ses efforts pour l’atteinte des objectifs de développement durable en Afrique et le devoir de la CEA est de travailler dans ce sens ».

« Le récit de crise qui prévaut actuellement ne donne qu’une version des faits. La réalité est que le Sahel est doté d’une abondance remarquable de ressources naturelles et humaines qui, si elles sont gérées de manière équitable et viable à terme, pourraient redresser la situation », poursuit Bakary Dosso.

Pour ce faire, a dit Bakary Dosso, « La CEA a été mandatée par le Secrétaire Général des Nations Unies pour conduire des travaux de recherche sur les causes profondes de la situation et sur les fondamentaux pour un changement structurel ».

« Le Sahel 2043, qui devrait informer la mise en œuvre de la Stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel (UNISS) est une analyse prospective dont les conclusions devraient servir à recalibrer les nombreuses stratégies existantes dans le Sahel », a conclu le Directeur PI du bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest de la CEA.

Cette rencontre qui s’est tenue de façon interactive a permis d’avoir des discussions franches et solides sur les résultats de l’étude prospective Sahel 2043.

Ce dialogue politique a enregistré la participation des représentants de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), du Comité Inter-Etats de Lutte contre la Sècheresse dans le Sahel (CILSS), de l’Autorité du Liptako Gourma (ALG), du point focal Burkina Faso du G5 Sahel et de plusieurs cadres du Ministère de l’Économie, des Finances et du Développement du Burkina Faso.

Avant cette réunion, l’équipe du Bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest de la CEA conduite par son Directeur PI avait rencontré la Coordonnatrice Résidente du Système Nations Unies au Burkina Faso, Metsi Makhetha, avec laquelle elle a échangé sur l’étude prospective Sahel 2043 et l’appui de la Commission au pays.

Pour plus d’informations, prière de contacter : Tahirou Gouro, Chargé de Communication, CEA- BSR/AO,

Bureau Sous-Régional pour l’Afrique de l’Ouest

 

Section de la communication

Commission économique pour l’Afrique

B.P. 3001

Addis-Abeba

Éthiopie

Tél : +251 11 551 5826

Email : eca-info@un.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.